Udaya Kumar

Udaya Kumar
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/10/2020 - 30/06/2021

discipline

Littérature

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Jawaharlal Nehru University, New-Delhi (Inde)

pays d'origine

Inde

projet de recherche

La vie politique des fantômes: la mort, l’affect et le libre arbitre dans l’Inde contemporaine

Ces dernières années, les cas de décès ont acquis un nouveau degré de visibilité et d’importance politique, reflété non seulement dans les médias, mais aussi dans la littérature, l’art et les discours publics. Les recherches actuelles d’Udaya Kumar visent à comprendre les nouvelles configurations d’affect et de subjectivité qui se sont manifestées de manière évidente en relation avec la mort ou la misère imminente dans l’Inde contemporaine. Le projet se concentrera sur les récits littéraires et de vie, en particulier des mondes de vie subalternes, et les lira aux côtés d’autres formes d’art ainsi que des textes publics et des images générés autour de la mort. Il vise à enquêter sur la nature des affects tels que le chagrin, la rage, la peur, la répulsion et la honte, produits autour de la mort, et les formes de subjectivité politique qu’ils provoquent. Le projet est guidé par la conscience que ces figurations du sujet résistent à être comprises en termes d’opposition familière entre l’agence et la passivité, pointant vers un seuil d’existence humaine antérieur à la constitution de la subjectivité morale et politique, exigeant ainsi une révision des conceptions de l’éthique et de la résistance.

biographie

Udaya Kumar est né dans l’État du Kerala en Inde et a terminé ses études universitaires à Trivandrum, New Delhi et Oxford. Il travaille actuellement comme professeur au Centre d’études anglaises, Jawaharlal Nehru University, New Delhi. Il a auparavant enseigné aux universités de Delhi et de Pune et a été professeur invité Leverhulme à l’Université de Newcastle, professeur d’études culturelles au Center for Studies in Social Sciences, Calcutta, et chercheur principal au Nehru Memorial Museum and Library, New Delhi. Ses domaines d’enseignement et de recherche comprennent la théorie littéraire et culturelle, la littérature moderne et les formes d’écriture de la vie. Ses recherches récentes se sont concentrées sur les relations entre la mort et la culture contemporaine, les histoires culturelles du corps, les dimensions politiques de l’affect et les idiomes de la pensée sociale vernaculaire. Ses publications incluent The Joycean Labyrinth: Reptition, Time and Tradition in Ulysses (Oxford: Clarendon Press, 1991), Writing the First Person: Literature, History and Autobiography in Modern Kerala (Ranikhet: Permanent Black, 2016), et plusieurs articles de recherche sur littérature indienne contemporaine et théorie culturelle. Il écrit et publie dans les langues anglaise et malayalam.

institut