EXPERTISE AU SERVICE DE L'INTERNATIONALISATION

EXPERTISE AU SERVICE DE L'INTERNATIONALISATION

adresse

54, boulevard Raspail, 75006 Paris

15, parvis René-Descartes, 69007 Lyon (siège)

téléphone

+33 (0)1 40 48 65 57

La fondation met à disposition son expertise en matière d'attractivité et de réseautage international auprès des  établissements et organismes français d'enseignement supérieur et de recherche. Au-delà d'un accompagnement à leurs stratégies d'internationalisation, la fondation développe des dispositifs qui visent à faciliter leur ouverture à l'Europe et à l'international.

 

La fondation a conçu à partir de 2014 la plateforme Fundit pour faciliter l'accès aux appels européens et internationaux en matière de mobilité et de financement de la recherche individuelle et collaborative. Entre 2019 et 2021, elle a mis en oeuvre avec le soutien du MESRI trois initiatives importantes qui sont décrites ci-dessous.

 

VEILLE ET ANALYSE

ERC SHS

AUGEO SHS

 

VEILLE ET ANALYSE

La fondation a posé les bases d'une dispositif de veille, de production et d’analyse de données relative à l’internationalisation de la recherche en SHS (financements, mobilités, réseaux scientifiques). Un travail d’identification des données existantes a été mené en parallèle d’un travail de production et de consolidation dans plusieurs domaines (classification de la recherche en SHS, statuts des personnels, AAP SHS européens et internationaux, mobilité européenne, réseaux scientifiques européens, etc.). 

 

L'analyse des données a fait l’objet de trois restitutions communiquées aux différents acteurs de la recherche en SHS français: 

1. la place de la France dans les projets du défi n° 6 du programme européen Horizon 2020 ;

2. la place de la France dans les grands programmes de mobilité européenne et internationale;

3. la présence française dans les instances de gouvernance des associations professionnelles de recherche en SHS au niveau européen.

 

Les domaines de veille et d’analyse ont été élaborés en concertation avec l’Alliance Athéna.

 

ERC SHS

Entre 2019 et 2021, une action de soutien aux candidatures d’enseignants-chercheurs aux appels ERC « Starting » et « Consolidator » a été déployée, en concertation avec l’Alliance Athéna et le CNRS, auprès de six universités: l'Université Bordeaux-Montaigne, l'Université de Lorraine, l'Université de Montpellier Paul Valéry, l'Université de Nantes, l'Université de Paris-Ouest Nanterre, l'Université Gustave Eiffel. Une collaboration a été engagée avec l’Institut universitaire de France (IUF).

 

Une première action a été de mettre en place une cartographie du potentiel de chaque site. Deux approches complémentaires ont été testées :

• Une approche consultative avec la diffusion auprès des unités de recherche (ou à la communauté SHS de l’établissement) d’un appel à expression d’intérêt, accompagné d’un document qui fournit une information de base sur les appels ERC “Starting” et “Consolidator”. Cet appel a invité les enseignant.e.s-chercheur.e.s à réaliser une rapide auto-évaluation de leur profil au regard des attentes de l’ERC et à communiquer un CV détaillé ainsi qu’un pré-projet de recherche de quelques pages.

• Une approche consolidative avec la réunion et l’agrégation d’informations pertinentes en provenance de différents services et personnes-ressources de l’université (vice-présidence recherche et/ou international, service RH, cellule Europe, etc). Des profils ont été identifiés grâce à des indicateurs (thèses en cotutelle à l’étranger, mobilité internationale, publications dans les revues majeures du domaine, participation à des projets collaboratifs ou à des réseaux de recherche européens ou internationaux, obtention de bourses ou de prix, etc.). Ils ont ensuite été approchés pour communiquer un CV détaillé ainsi qu’un pré-projet de recherche.

Université partenaire

Fondation RFIEA

Désignation d’un.e chef.fe de projet ERC SHS

 

Après concertation avec VP/DG Recherche et/ou International, diffusion d’un appel à expression d’intérêt et consolidation des données pour pré-identifier des profils (en collaboration avec service RH, MSH et/ou DU)

 

Identification des personnes/services à contacter

 

Collecte de données/informations et consolidation

Outil de cartographie sous forme de tableur 

 

Appui à la rédaction de l’appel à expression d’intérêt

 

Identification des principaux indicateurs 

 

Accompagnement à l’usage de l’outil 

 

La cartographie a débouché sur une évaluation des profils repérés. Celle-ci a été réalisée par des experts ayant une expérience d’évaluation de dossiers ERC. Les conclusions ont été transmises aux personnes référentes ERC-SHS au sein des établissements. A l’issue de cette évaluation, les enseignant.e.s-chercheur.se.s ont été dirigé.e.s soit vers une phase d’orientation (horizon de 18 à 24 mois), soit vers une phase d’accompagnement (horizon de 9 à 12 mois) en vue d’un dépôt de candidature.

Université partenaire

Fondation RFIEA

Désignation d’un.e ingénieur.e/vacataire pour le suivi (20% ETP) sous la responsabilité du.de la chef.fe de projet ERC SHS

 

 Etude des évaluations du comité d’experts et discussion collégiale avec la fondation RFIEA 

 

Mise en relation avec les enseignant.e.s-chercheur.se.s (rassemblement des données, communication des retours d'évaluation)

Définition de la grille d’évaluation des profils (critères établis à partir de l’analyse des profils des ancien.ne.s lauréat.e.s)

 

Suivi de l’évaluation des profils par le comité d’experts

 

 

Echange avec l’établissement avant la formalisation des retours d’évaluation

 

En collaboration avec la cellule de montage de projets européens au sein des universités, l'équipe ERC SHS a travaillé au renforcement du projet scientifique grâce à des relectures effectuées par des pairs extérieurs et l’organisation d’un atelier scientifique ad hoc. Les relectures (B1+B2) ont été effectuées par des anciens lauréats et membres de panels, spécialistes reconnus du domaine.

 

En 2020-2021, 7 candidatures “Consolidator” ont été accompagnées par l'équipe ERC SHS aboutissant à autant de dépôts. 4 ont été pré-selectionnées (60%) et 2 ont été lauréates (taux de succès de 30%), augmentant d’un tiers les succès français en SHS. Une candidate pré-selectionnée a déposé et obtenu un financement “Tremplin ERC” de l’ANR, le seul attribué à un projet SHS en 2021. Pour les appels 2021-2022, 6 candidatures ont été déposées en provenance des universités pilotes et de l'IUF avec une candidate shorlistée en attente de résultat final. 

 

AUGEO SHS

La fondation a organisé en 2021 deux actions de formation à destination des personnels de soutien à l’internationalisation pour renforcer leurs compétences en matière de détection des potentiels, d’identification des opportunités, d’accompagnement au dépôt des projets ainsi que de reporting et dissémination des résultats.

 

La formation s’est adressée aux personnels des universités, des organismes de recherche et des régions, en charge d’accompagner les chercheur.se.s et enseignant.e.s-chercheur.se.s en sciences humaines et sociales dans le montage et la mise en œuvre de projets européens et internationaux : chargé.e.s de projets européens, chargé.e.s d’affaires Europe, chargé.e.s de mission Europe et international, responsables de pôle “Europe” et/ou “International”, et toute personne ayant des fonctions similaires dans des unités de recherche.

Le programme de formation a été construit autour de deux sessions à distance (en avril et en octobre 2021), avec une mise en réseau des participant.e.s pour faciliter la poursuite des échanges, la communication des bonnes expériences et pratiques, la mise en ligne de FAQ réactives, ainsi que la transmission de mise à jour des documents et d’analyses utiles aux participant.e.s. La formation a mobilisé plus de 20 spécialistes pour proposer des contenus précis et directement mobilisables dans la pratique professionnelle des ingénieur.e.s de projet participant.e.s.

 

Les deux sessions ont pris la forme de modules répartis sur quatre semaines. La durée de chaque module est de trois heures. Une partie de la formation a été dispensée aux participant.e.s sous la forme de contenus vidéo ou écrits, ainsi que d’exercices pratiques. Des documents préparatoires ont été communiqués chaque semaine afin de privilégier en séance les échanges entre les participant.e.s de la formation. Sur la base de ce matériel et du travail préparatoire effectué en amont, les participant.e.s ont formulé des questions afin d’en discuter avec les formateur.rice.s au début de chaque module. Une plateforme dédiée à cette formation à distance, inclusive et collaborative, a été spécifiquement développée.

 

Quatre grands thèmes ont été abordés à chaque session de formation : la cartographie des potentiels; la mobilisation des communautés de recherche; le montage de projet; le suivi/reporting de projet.

 

Un certificat “AUGEO-SHS” a été délivré au terme de la formation.

 

Les deux sessions de formation ont réuni 60 professionnels issus des universités et des organismes de recherche. AUGEO-SHS a été développé avec le soutien financier du MESRI et en concertation avec l’Alliance Athéna, le CNRS et France Universités.