Pedram Khosronejad

Pedram Khosronejad
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/10/2014 - 30/06/2015

discipline

Anthropologie et ethnologie

Fonction d’origine

Chercheur

Institution d’origine

Université de St Andrews (Royaume Uni)

Fonction actuelle

Chercheur et directeur associé

Institution actuelle

School of International Studies, Oklahoma State University (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Défense sacrée, corps sacrés: réutilisation, visualisation et mémoire du martyre dans l’Iran de l’après-guerre

Pendant sa résidence à l’IEA de Nantes, Pedram Khosronejad travaillera sur la question du martyr dans l’Iran post-révolutionnaire d’un point de vue socio-culturel et religieux, en s’intéressant tout particulièrement au contexte de la guerre Iran-Irak. Il identifiera les attitudes théologiques et les aspects sociaux et culturels du ‘martyr’ en tant que conceptualisation du ‘self-object’, et il étudiera également la culture, la matérialité et les représentations visuelles de ce concept en Iran. En psychoanalyse, le concept de ‘self-object’ renvoie à tout ce qui est un objet d’amour ou d’attraction pour le sujet. Cet objet est souvent une personne, mais peut également être une chose inanimée, un symbole ou une idée. Dans ce projet, Pedram Khosronejad se penchera sur la personne martyre et sur l’idée de martyre en tant que ‘self-object’ ayant une forte cathexis pour les masses iraniennes.

biographie

Pedram Khosronejad est chercheur et directeur associé à l'École d'études internationales de l'Université d'État de l'Oklahoma depuis 2016, après avoir été chargé de recherche au Département d’Anthropologie Sociale de l’Université de St Andrews en Écosse (2007-2015). Il est aussi membre associé du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (EPHE-CNRS, Paris) et président du Réseau d'anthropologie du Moyen-Orient et d'Eurasie centrale de l'EASA (Association européenne des anthropologues sociaux). C’est à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris) que Pedram Khosronejad a obtenu son doctorat. Ses domaines de recherche incluent l’anthropologie sociale et culturelle, l’anthropologie de la mort, l’anthropologie visuelle, la piété visuelle, les objets de dévotion, ainsi que la culture matérielle religieuse. Pedram Khosronejad s’intéresse aussi tout particulièrement à l’Iran, aux mondes iranien, et au monde musulman. Il a dirigé plusieurs ouvrages collectifs : The Art and Material Culture of Iranian Shi’ism: Iconography and Religious Devotion in Shi’i Islam (I.B.Tauris, 2011) ; Saints and their Pilgrims in Iran and Neighboring Countries (Sean Kingston, 2012) ; Iranian Sacred Defence Cinema: Religion, Martyrdom and National Identity (Sean Kingston, 2012) ; Unburied Memories: The Politics of Bodies, and the Material Culture of Sacred Defense Martyrs in Iran (Routledge, 2012). Il est également le rédacteur en chef de la revue Anthropology of the Contemporary Middle East and Central Eurasia (ACME).

institut