Chris Hann

Chris Hann

dates de séjour

01/10/2013 - 30/06/2014

discipline

Anthropologie

fonction

Directeur

organisme

Institut Max Planck, Halle, Allemagne

pays d'origine

Allemagne

projet de recherche

Rapatrier Polanyi

Bien qu’il ait atteint une renommée internationale par ses publications en langue anglaise après la Seconde Guerre mondiale, Karl Polanyi a reçu son éducation à Habsbourg en Hongrie. Ses idées, qui ont connu un regain d’attention ces dernières années en raison de la crise économique mondiale, ont été de manière décisive marquées par ses années de formation en Europe Centrale. Ce projet permettra d’appliquer son anthropologie économique aux régions rurales de Hongrie, et en particulier à Tázlár, village de la Grande Plaine, où Hann mène ses recherches sur le terrain depuis 1976. Région assez pauvre de l’ère pré-socialiste, Tázlár a prospéré au cours des dernières décennies du socialisme, avant de connaître un déclin économique et démographique après 1990. Cette histoire fluctuante sera interprétée en termes de concepts polanyiens tels que “embededdness” (encastrement), “utopie économiste” et “double mouvement”. L’expansion excessive du principe du marché entraîne non seulement un “disembeddedness” (désencastrement) et provoque dans la société des réflexes d’auto-défense de caractère bénin, mais aussi un nationalisme populiste destructeur. Le double mouvement de Polanyi doit donc être affiné.

biographie

Chris Hann est né au Pays de Galles en 1953. Il a étudié la politique, la philosophie et l’économie à Oxford ainsi que l’anthropologie sociale à Cambridge. Sa première publication importante est issue de sa thèse de doctorat (1980). Plus tard, il a travaillé sur le terrain en Pologne, et, avec Ildikó Beller-Hann, en Turquie et en Chine (Xinjiang).

Après avoir occupé des postes d’enseignement au Royaume-Uni dans les Universités de Cambridge et de Kent (Canterbury), Hann a déménagé en 1999 à Halle, en Allemagne, pour occuper son poste actuel de Directeur de l’Institut Max Planck pour l’anthropologie sociale. Il dirige le département “Résilience et transformation en Eurasie”. Hann a travaillé dans de nombreuses branches de l’anthropologie, qu’il considère avant tout comme étant de la sociologie comparative. Les principaux groupes de travail de son département sont “Parenté et soutien social en Chine et au Vietnam”, “Les minorités et l’Etat” (anthropologie historique), et “Industrie et inégalité” (anthropologie économique).

 

Bibliographie sélective

HANN, Chris. Tázlár: A Village in Hungary [en ligne]. Cambridge ; New York : Cambridge University Press, 1980, 206 p. Disponible sur lien (consulté le 28.05.2013)

 

HANN, Chris. A Village Without Solidarity; Polish peasants in years of crisis. New Haven, London : Yale University Press, 1985, 215 p.

 

HANN, Chris, Bellér-Hann I. Turkish Region; state, market and social identities on the East Black Sea coast. Oxford : James Currey, Santa Fe : SAR Press, 2000, 240 p.

 

HANN, Chris. “Not the Horse We Wanted!” : Postsocialism, Neoliberalism, Eurasia. Berlin : LIT Verlag, 2006, 304 p.

 

HANN, Chris, Hart K. Economic Anthropology : History, Ethnography, Critique. Cambridge : Polity, 2011, 208 p.

institut