Zekeria Ahmed Salem

Zekeria Ahmed Salem

dates de séjour

01/01/2012 - 30/06/2012

discipline

Sciences politiques

fonction

Professeur

organisme

Université de Nouakchott, Mauritanie

pays d'origine

Mauritanie

projet de recherche

Vivre et contester l'esclavage en Afrique et dans le monde musulman contemporain. Approche comparative à partir du cas de la République islamique de Mauritanie

Le présent projet de recherche est consacre a une étude du vécu et de la contestation du legs de l'esclavage dans le monde musulman et africain à partir d'un cas national typique, celui de la République Islamique de Mauritanie. La question de l'esclavage dans ce petit pays situé sur la frontière occidentale du monde musulman et aux bords de l'Afrique de l'Ouest, permet d'abord d'explorer une série de questions liées à la signification du "travail servile", de la liberté et de la subjectivité dans différentes sociétés. Elle permet, ensuite, d'aborder la connexion entre des conceptions et des exercices du travail contraint dans le cadre africain et islamique. Enfin, cette recherche pourrait permettre de penser les conditions d'émergence d'une nouvelle catégorie conceptuelle ambigüe et ambivalente connue sous le label légal et conceptuel "d'esclavage moderne".
 

 

Cette résidence a bénéficié d'une aide de l'État gérée par l'Agence nationale de la recherche dans le cadre des programmes d'Investissements d'avenir au titre du Laboratoire d'excellence RFIEA+.

biographie

Dr. Zekeria Ahmed Salem is Professor of Political Science at the University of Nouakchott, Mauritania, currently Fulbright Visiting Scholar for the 2010-2011 academic year at University of Florida, Center for African Studies. He holds a Ph.D in Political Science from the Institute of Political Studies at Lyon 2 University, France (1996). His latest publications include:;  “Mauritania: A Saharan Frontier State”, The Journal of North African Studies, Volume 10, Issue 3/4, September 2005, pp. 491–506 ; “Bare-Foot activists: Transformations in the Haratines Movement in Mauritania” in S. Ellis, I.V. Kessel (eds.), Movers and Shakers: Social Movements in Africa, Leiden, J. Brill, 2009 ;  “Islam in Mauritania between Political Expansion and Globalization: Elites, Institutions, Knowledge, and Networks”, in B. Soares and R. Otayek, (eds.), Islam and Muslim Politics in Africa, Palgrave Macmillan, 2007. He is also the editor of the volume: Trajectories of a Frontier-States: Spaces, political evolution and social transformations in Mauritania (in French), Dakar, Codesria, 2004. His forthcoming book chapter is titled:”The Paradoxes of Islamic Radicalization in Mauritania” in George Joffe (ed.), Islamic Activism and Radicalization in North-Africa, London, Routledge, May 2011. He is working currently on a book project tentatively titled: Preaching in the Desert: Islam, Social Change and Politics in Contemporary Mauritania.

publications

institut

01/02/2011