Deresse Ayenachew Woldetsadik

Deresse Ayenachew Woldetsadik
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/10/2017 - 30/06/2018

discipline

Histoire moderne

Fonction d’origine

Chercheur

Institution d’origine

Université Debre Berhan (Éthiopie)

pays d'origine

Éthiopie

projet de recherche

L’histoire médiévale de l’Ethiopie (XIV-XVIe siècle) : espace et pouvoir

L’Ethiopie, située en Afrique de l’Est, possède l’une des plus anciennes civilisations de l’Afrique. La civilisation Aksoumite (c.1ere -640 A.J) marque le début de la civilisation éthiopienne. Mais son effondrement a laissé l’Ethiopie dans un chaos dynastique jusqu’à la fondation de la dynastie dite « salomonide » en 1270. Elle a hérité des Aksoumites du christianisme et de l’écriture. Les rois médiévaux éthiopiens (1270-1529) étendirent les territoires, développèrent de forts systèmes d’administration et produisirent une littérature sans précédent qui favorisa les écrits historiques. Les sources historiques médiévales éthiopiennes sont rarement traduites dans la langue vernaculaire amharique d’Ethiopie à partir du guèze (ancienne langue éthiopienne), de l’arabe ou du portugais. Cependant, la plupart des sources historiques médiévales éthiopiennes sont traduites dans l’une des langues européennes (français, italien, allemand ou anglais). Par conséquent, les études historiques majeures sont inaccessibles à de très nombreux Ethiopiens. Les auteurs populaires ont reconstruit l’histoire médiévale éthiopienne à partir de sources, sans en faire une étude critique ; ce qui produit des interprétations confuses de l’histoire du pays. Les travaux historiques récents (1960) traitent principalement de l’histoire contemporaine. Ils sont écrits en anglais, et sont donc hors de portée du grand public. Le projet vise la rédaction en Amharique d’un livre traitant de l’histoire médiévale de l’Éthiopie, lequel pourra de la sorte rencontrer le grand public éthiopien dans l’espoir d’y faire croître la conscience historique du pays.

biographie

Dr. Deresse Ayenachew Woldetsadik, est docteur en histoire de l'université Paris 1 Pantheon-Sorbonne, chercheur associé au Centre français des études éthiopiennes (CFEE) et professeur d’histoire à l’université de Debre Berhan (Éthiopie).

institut