Andrew Jainchill

Andrew Jainchill

dates de séjour

01/10/2013 - 30/06/2014

discipline

Histoire

organisme

Queen’s University, Kingston

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

The Problem of Sovereignty in the Early Enlightenment

L’objet de cette étude est d’examiner le problème de la souveraineté à l’aube du siècle des lumières en France, moment où les penseurs politiques ont soulevé des questions fondamentales sur la nature de la souveraineté : en particulier apparaît à l’ordre du jour une interrogation sur la question de la médiation de la souveraineté. Le livre du marquis d’Argenson, Considérations sur le gouvernement ancien et présent de la France, se place au cœur de ces réflexions, de même que les écrits d’autres penseurs clés comme Boulainvilliers et Saint-Pierre ; des traces importantes se trouvent également dans des pamphlets et des débats politiques de l’époque. Se situant entre l’histoire des idées et la philosophie politique, cette étude s’efforce d’éclairer les principales théories politiques sous la Régence et le début du règne personnel de Louis XV, une période relativement négligée par les historiens. On cherche ainsi à démontrer la centralité du problème de la médiation de la souveraineté dans la philosophie politique et dans les débats politiques français de cette période qui marqua le passage vers la modernité politique.

institut

01/02/2011