Mohand Akli Salhi

Mohand Akli Salhi
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/03/2011 - 31/08/2011

discipline

Littérature

Fonction d’origine

Chercheur

Institution d’origine

Département de langue et culture amazighes, université Mouloud Mammeri, Tizi-Ouzou (Algérie)

pays d'origine

Algérie

projet de recherche

Structure(s) et transformation(s) du champ littéraire en situation de mutation socioculturelle. Cas de la littérature berbère de Kabylie

L'objet du présent projet consiste à étudier l'organisation et l'évolution des pratiques et des productions littéraires d'une culture qui vit une mutation aussi bien au niveau social, culturel mais également politique. Il s'agira, plus précisément, d'étudier, comme cas spécifique, la constitution en champ de la littérature berbère de Kabylie dans le régime de l'oralité traditionnelle et d'en déterminer les caractéristiques les plus importantes de ses transformations tout en repérant les modalités et les facteurs de ces dernières. Trois niveaux seront abordés dans le traitement de cette problématique. Dans un premier temps, il sera question de la constitution des pratiques et des productions littéraire en système dans le régime de l'oralité et de leur évolution. Dans un deuxième temps, nous traiterons du rôle des contacts culturels dans la transformation du ce système littéraire. Il s'agira dans un dernier moment, d'étudier les relations que peut entretenir un champ littéraire régional avec le champ littéraire national. Situé dans le cadre national algérien et dans le cadre transnational berbère, faut-il parler à propos de cette littérature en termes de champ ou de sous champ littéraire ? Quelle(s) est (sont) le(s) type(s) de relation entre le (sous)champ « régional » et le champ national ? Il s'agira en fait d'articuler la littérature avec la langue d'expression, « son » territoire et l'espace national.

biographie

Titulaire d’un doctorat en langue et culture amazighes (berbères) en 2007, ainsi que d’une habilitation universitaire obtenue en 2011, Mohand Akli Salhi est enseignant-chercheur au Département de langue et culture amazighes de l’Université Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, Algérie. Ses recherches et publications portent sur la langue et la littérature amazighe (berbère) de Kabylie (Algérie), et tout particulièrement sur la configuration et le renouvellement littéraires, les formes métriques et la terminologie littéraire en kabyle. 

institut

01/02/2011