Vincent Bonnecase

Vincent Bonnecase

dates de séjour

01/10/2009 - 30/06/2010

discipline

Histoire

fonction

Chercheur

organisme

Centre d’études d’Afrique noire, Bordeaux

pays d'origine

France

projet de recherche

Normes et crises alimentaires en Afrique sahélienne de la grande famine des années 1910 aux « émeutes de la faim » de 2008

La faim tend à réapparaître, en ce début de XXIe siècle, comme un problème majeur à l’échelle internationale. Dans ce projet de recherche, je me propose de resituer ce « problème » - et sa perception en tant que tel - dans son historicité, à partir des cas spécifiques du Burkina Faso, du Mali et du Niger, depuis la grande famine des années 1910 jusqu’à ce que l’on a appelé les « émeutes de la faim » en 2008. Je veux interroger la manière dont, durant cette période, on est périodiquement passé en Afrique sahélienne de phases alimentaires dites « normales » à des phases dites de « crise ». Ce processus de balancement entre la « norme » et la « crise », loin de ne dépendre que de déterminants alimentaires, s’inscrit dans une dynamique plus large, également conditionnée par l’histoire des politiques vivrières, celle de la recherche nutritionnelle et celle de la contestation sociale.

biographie

Après de nombreux séjours au Burkina-Faso, au Mali et au Niger, Vincent Bonnecase soutient sa thèse en 2008 ("Pauvreté au Sahel. La construction des savoirs sur les niveaux de vie au Burkina-Faso, au Mali et au Niger (1945-1974)", thèse Paris 1) et effuctue ensuite un post-doctorat au Centre d’Etudes d’Afrique Noire (CEAN, Université de Bordeaux IV) dans le cadre de l’ANR "Causes africaines".

 

Axes de recherche :

- Histoire de la faim en Afrique sahélienne

- La construction et la standardisation des savoirs sur les niveaux de vie

- La question alimentaire en Afrique sahélienne.

institut