Yavuz AYKAN

Yavuz AYKAN

dates de séjour

01/10/2013 - 30/06/2014

fonction

Chercheur

organisme

Université Humboldt, Berlin, Allemagne

pays d'origine

Allemagne

projet de recherche

Entre la personne et la propriété : vers une histoire socio-juridique de la mère esclave dans les débuts de la société ottomane moderne

Le projet de Yavuz Aykan se situe à l’intersection du droit et des pratiques juridiques dans la société ottomane à l’époque moderne, avec un accent particulier sur la parenté, le travail et l’esclavage. À travers le prisme d’un concept juridique traité par les juristes musulmans comme “la mère de l’enfant” (umm al-walad), le projet porte sur les constructions doctrinales des catégories qui dirigent le travail en Islam, et sur leur opération dans la vie quotidienne et économique de l’Empire Ottoman. En ce qui concerne la spécificité des droits propres au concept du umm al-walad, il examine des modèles doctrinaux portant sur des personnes et objets, à travers lesquels l’exploitation du travail est articulée et légitimée dans la jurisprudence. Cela nécessite une lecture des débats de jurisprudence ottomane à propos de l’umm al-wald dans le contexte plus large de la jurisprudence islamique, ainsi que celui de la raison d’être sociologique des normes à travers la parenté, le travail et l’esclavage. Son projet tente de retracer les histoires particulières de femmes qui sont (ou disent être) umm al-walad devant les tribunaux ottomans à l’époque moderne.

biographie

Yavuz Aykan est historien du droit musulman et de la société ottomane à l’époque moderne, plus particulièrement orienté sur le droit islamique et les pratiques sociales. Il a obtenu son doctorat de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris), département d’Histoire et Civilisations, en juin 2012. Il a enseigné les langues à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO, Paris), ainsi que des cours d’histoire à des étudiants de deuxième et troisième cycles à l’Université Ludwig Maximilian à Munich (Allemagne). Avant de devenir résident à l’IEA de Nantes, il était chargé de recherche postdoctoral au Centre de recherche international “Travail et parcours de vie dans une perspective historique globale” (centre “re:work”) à l’Université Humboldt à Berlin.

 

Bibliographie sélective

AYKAN, Yavuz. Property between Life and Death: A juridical debate over the property of a missing person (gaib) in eighteenth-century Ottoman Amid. In Islamoglu, Huri et Saraçoglu, Safa (ed.). Justice, Statecraft and Law: A New Ottoman Legal History. (à paraître).

 

AYKAN, Yavuz. Comment al-hajj Mehmed s’est-il approprié un terrain récupéré de la décrue du Tigre? Le statut d’une terre vacante devant un tribunal ottoman (Amid au XVIIIe siècle). In Bargaoui Sami, Cerutti Simona et Grangaud Isabelle (ed.). Actes du colloque Propriété et appartenance locale au nord et au sud de la Méditerranée à l’époque moderne. 29–30 octobre 2010, Tunis. (à paraître).

 

AYKAN, Yavuz. Mariage. In Dictionnaire de l’Empire ottoman. Paris : Fayard (à paraître).

institut