Wasifuddin Dagar

Wasifuddin Dagar
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/10/2011 - 30/11/2011

discipline

Arts et études des arts

Fonction d’origine

Chanteur de Dhrupad

Institution d’origine

- (Inde)

pays d'origine

Inde

projet de recherche

Relevance of srutis and importance of tanpura, discerning the subtle nuances that reveal the personality of the raga

Le dhrupad, « musique savante de l’autre », est une des formes artistiques qui ont une dimension spirituelle universelle intégrant une référence à l’Islam et par extension au soufisme dans l’approche du spirituel et de la quête du divin. Le dhrupad est unique en ce sens qu’il incarne une tradition védique de l’Inde du Nord mais, comme il repose à près de 90 % sur une réelle improvisation inspirée par la résonance avec l’audience, cette musique millénaire est vivante et contemporaine. C’est vraiment unique de pouvoir « tisser » du son, des microtons comme une riche tapisserie sans paroles ni percussion extérieure parfois pendant plus d’une heure. Cela devient un plaisir esthétique et une forme d’ascèse méditative ouvrant le champ de l’imaginaire de chacun. Wasifuddin Dagar, le musicien, et sa famille sont également uniques. Ustad F. Wasifuddin Dagar représente le 20ème maillon d’une chaîne ininterrompue de musiciens de dhrupad. Brahmane à l’origine, cette famille suite à certaines circonstances s’est convertie à l’Islam il y a 6 générations de cela. L’Inde, pays du syncrétisme, leur a permis de devenir l’exemple même de l’intégration nationale puisqu’ils continuent, avec la même préoccupation d’authenticité et de pureté face à leur tradition artistique passée de père en fils, à chanter les louanges des divinités du panthéon hindou tout en ayant ajouté au fil des siècles des poèmes à la louange d’Allah et d’Ali.

biographie

Ustad F. Wasifuddin Dagar est chanteur de dhrupad, musique classique de l’Inde du Nord. Il a reçu en 2010 la plus haute distinction civile décernée par le Président de l’Inde, le Padma Shri (similaire à la Légion d’Honneur en France) Ce musicien est à la fois bien connu des mélomanes parisiens et néanmoins trop rarement entendu. Il vient en Europe depuis 1986, d’abord avec son père et son oncle les fameux Frères Dagar (Paris : Maisons des Cultures du Monde, Mandapa ; Allemagne : Bonn, Dusseldorf ; Hollande : Amsterdam : Tropical Institute, Moses Church…) Depuis 1995, il tourne en solo en Europe, Japon, Etats-Unis (cf www.dagarvani.org) Sur Paris : deux fois au Théâtre de la Ville, au Collège de France, à l’UNESCO, à l’INALCO, à la Maison des Cultures du Monde, à la Bibliothèque nationale - Mitterrand… Et ailleurs, pour « Les Moments Précieux » à Arles, pour le Festival de musique de chambre de Kuhmo, Finlande, pour le Sommet de la Paix a New York aux Nations Unies, pour le Festival de Musique Sacrée du Dalai lama organisé par Philip Glass à New York, etc.

événements

08/11/2011 - 18:00 - 20:00

institut