Tatiana Bulgakova

Tatiana Bulgakova

dates de séjour

01/10/2012 - 30/06/2013

discipline

Ethnologie

fonction

Professeur

organisme

Département d'études ethniques et culturelles, HErzen State Pedagogical University of Russia

pays d'origine

Russie

projet de recherche

Les conséquences sociales de l’échange humain-spirituel chamanique : étude de cas des Nanays

M’appuyant sur mes études de terrain sur les Nanays (1980-2010), j’interprète l’échange humain-spirituel comme une zone centrale gouvernant la praxis chamanique, qui résulte dans la différenciation/stratification sociétale et souligne le mélange des domaines du spirituel (chamanisme) et du social (esprit de clan). J’examine les composantes stables et les régularités, qui se trouvent à la fois dans les sociétés traditionnelles orientées par la parenté et dans les sociétés contemporaines orientées vers l’économie. Cela me donne l’opportunité d’étudier non seulement l’échange chamanique traditionnel humain-spirituel en tant que tel, mais également son intégration dans le système plus large de l’échange socio-économique et son adaptation au changement religieux et idéologique dans un environnement d’économie de marché au cours de la renaissance indigène contemporaine en Sibérie.

biographie

Je suis née à Khabarovsk à proximité des colonies Nanay, ce qui a déterminé mon intérêt pour leur culture. Après des études au Conservatoire de Petrozavodsk (département de la théorie de la musique, 1975), j’ai travaillé comme enseignante assistante à l’Institut National de la Culture de Khabarovsk. A partir de 1980, j’ai débuté un travail de terrain parmi les Nanay. De 1980 à1985 j’étais étudiante de troisième cycle à l’Institut de Théâtre, de la Musique et du Cinéma de Leningrad et j’ai obtenu ma thèse en 1985. Depuis 1986 et jusqu’à aujourd’hui, j’enseigne le folklore, l’ethnographie des peuples du Nord, et l’anthropologie sociale et culturelle à l’Université d’Etat Herzen. En 2001, j’ai défendu ma seconde thèse sur le développement des aspects socioreligieux de la culture Nanay.

 

1. Nanai Fairytales about the Cruel Bride Religion and the Re-identification of Ethnic Groups Vol. 5, No 1 (2011). P. 5-21

 

2. Shamans’ Qualities in Emic Discourse. Sibirica. V. 9, issue 2. Summer 2010. P. 48-72.

 

3. Climate Change, Vulnerability and Adaptation Among Nenets Reindeer Herders Community. Adaptation and Vulnerability in Arctic Regions: Springer Science+Business Media B.V. - 2010. - 83-106.

 

4. Collective Clan Disease. Journal of Northern Studies. Issue 2, 2009. UMEÅ, Sweden. - Pp. 51-81.

 

5. Das schamanische Hielungsritual der Nanaj - eine Aet "kleine Initiation". Schamanen Sibiriens. Magier. Mittler. Heiler. Hg. Erich Kasten. Stuttgart: Linden Museum, 2009. S. 96-111.

 

6. Сочинение сказок как способ изучения их структуры: Методика описания и анализа сказок Б. П. Кербелите. [Composing Tales as a Method of Studying their Structure]. Учебно-методическое пособие. СПб.: Шатон, 2008. 100 с.

 

7. Нанайская литература. Учебная хрестоматия для учащихся 5-6 классов общеобразовательных учреждений. [Nanay Literature. Reader for Nanay Schools, 5-6 grades]. С Петербург: Филиал издательства «Просвещение».2007.303 c.

 

8. Традиционный нанайский суд. [Traditional Nanay Court]. Права коренных народов Севера: Реализация международно-правовых стандартов в Российской Федерации. СП: Изд-во РГПУ им. А.И. Герцена, 2005. с. 27-64.

 

9. Dancing sewens. Shamanic Spirits Participation in Sacrifice. Shamanhood and Endangered Languages. Ed. by J. Pentikainen and P. Simoncsics. 2005. pp. 237-251.

 

10. Tale as a Road, Where Shaman Must Win. Shamanism in the Interdisciplinary Context. Brown Walker Press Boca Raton. Florida USA: 2004: 215-226.

 

11. Шаманство в традиционной нанайской культуре. Системный анализ. Монография. [Shamanic Practice in the Traditional Nanay Culture: System Analysis] СПб.: РГПУ им. А.И. Герцена. 2001. - 166 с.

 

12. La vengeance clainique dans les contes epiques nanais. Essai d’interpretetion a partir de conceptions chamaniques. Etudes mongoles et siberiennes, 2001. No. 32: 163-173.

institut