Lidia Prokofyeva

Lidia Prokofyeva

dates de séjour

01/10/2010 - 30/06/2011

discipline

Sociologie

fonction

Directeur de recherche

organisme

Institut des problèmes socio-économiques de la population (ISEPN) de l’Académie des sciences de Russie à Moscou.

pays d'origine

Russie

projet de recherche

Pauvreté et protection sociale. Stratégies de survie individuelles et collectives

Depuis la fin des années 1980, les pays du "camp socialiste" sont entrés dans une période de profondes transformations socio-économiques qui ont abouti, selon les cas et de manière extrêmement diverses selon les pays, à l’apparition de nouveaux problèmes sociaux ou à l’aggravation des problèmes existant, dont un des plus cruciaux est celui de la pauvreté. Le marché du travail, la structure et les sources de revenus ont complètement changé, le chômage est devenu un fait massif, la différenciation des revenus et salaires s’est accentuée. On peut donc s’interroger sur la nature et la définition de la pauvreté dans les divers pays ex-socialistes, essayer de voir comment y varient la part des familles pauvres dans la population totale et leur structure en fonction des définitions adoptées, par quels moyens les familles appartenant aux groupes à risque de pauvreté survivent, quelles stratégies elles adoptent.

 

Il semble donc qu’une étude sociologique comparée des groupes à risque dans différents pays de cette ancienne zone politico-économique devrait être riche d’enseignement non seulement sur les situations actuelles et les incidences de la voie politique empruntée sur la société des différents pays aujourd’hui, mais aussi sur les différences économiques, sociales, politiques et culturelles que masquait partiellement par le passé la similitude des régimes. Elle permettrait également de voir si, malgré les différences évidentes entre des pays qui on intégré l’Union européenne et des pays rejetés dans les sous-developpement, on peut trouver des phénomènes analogues explicables par le passé socialiste commun.

 

Une telle étude pourrait également s’intéresser aux projets développés par les organismes internationaux (Banque mondiale ou Union européenne et ses programmes TACIS) sur ces questions de lutte contre la pauvreté, et aux politiques sociales des pays européens et en particulier celles de la France, en tant que facteurs d’influences ou modèles vers lesquels les pays de l’Est s’orientent.

biographie

Lidia Michailovna Prokofyeva est née à Moscou en 1948. En 1973, elle achève ses études à l’Institut économique et statistique de Moscou (MESI), avec pour spécialité la statistique démographique et sociale.

 

Depuis lors, elle est chercheur à l’Académie des sciences de l’URSS (après 1991 - l’Académie des sciences de Russie) : tout d’abord à l’Institut central d’économie et de mathématiques (1973-1988), puis à l’Institut des problèmes socio-économiques de la population (1988-présent).

 

Ses thèmes principaux de recherche sont : - La sociologie de la famille. En 1984 Lidia Prokofyeva a soutenu sa thèse "Cycle de vie des familles et évolution de leurs conditions de vie (analyse longitudinale et transversale)" (Ph.D). - L’évolution des structures familiales en Russie - familles monoparentales, familles nombreuses. Les problèmes des familles après divorce (deux enquêtes réalisées auprès des hommes et des femmes divorcés dans les années 90). - La pauvreté et groupes à risque. Méthodologie de la définition de la pauvreté (les méthodes monétaire et non monétaires), profil socio-démographique de la pauvreté. - La politique sociale en Russie. Les politiques publiques de lutte contre la pauvreté. - La solidarité familiale en Russie - stratégies individuelles et collectives de survie.

 

Actuellement Lidia Prokofyeva est directeur de recherche de l’Institut des problèmes socio-économiques de la population (ISEPN) de l’Académie des sciences de Russie à Moscou.

vidéos

institut