Leslie-Anne Duvic-Paoli

Leslie-Anne Duvic-Paoli
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/09/2020 - 01/07/2021

discipline

Droit

Fonction d’origine

Maîtresse de conférences

Institution d’origine

King's College de Londres (Royaume-Uni)

pays d'origine

Royaume-Uni

projet de recherche

La démocratie dans le droit mondial des transitions énergétiques

Des politiques énergétiques radicalement nouvelles sont nécessaires pour décarboniser nos économies afin d'atténuer le changement climatique, conformément aux objectifs de l'accord de Paris sur le climat de 2015. Le succès de la transition vers une économie à faible émission de carbone et résiliente dépend en partie du soutien et de la mobilisation du public. En effet, les individus et les communautés peuvent soit contribuer activement à la refonte du paysage énergétique, par exemple en formant des communautés énergétiques locales, soit résister au changement, comme l'illustre le mouvement des "gilets jaunes". Ce projet explore les défis démocratiques découlant de la transition vers une économie à faible émission de carbone et résiliente, et évalue leurs implications juridiques au niveau mondial. Les questions posées sont les suivantes : Comment renforcer la participation démocratique du public dans les institutions mondiales régissant la transition énergétique ? Comment les expériences démocratiques récentes, telles que les assemblées citoyennes sur le climat, interagissent-elles avec la législation existante et influencent-elles les processus législatifs ? Partant du principe que la transition énergétique perturbe les cadres démocratiques, le projet vise à fournir de nouvelles pistes pour reconceptualiser et réimaginer les interactions entre l'État, l'individu et la communauté internationale dans le contexte de la production et de l'utilisation de l'énergie.

biographie

Leslie-Anne Duvic-Paoli est maîtresse de conférences en droit et directrice adjointe du Centre sur le Droit et la Gouvernance climatiques à la Dickson Poon School of Law, King's College London. Elle est titulaire d'un doctorat de l'Institut universitaire de Genève et a été chercheuse post-doctorale au Centre pour la Gouvernance de l'Environnement, de l'Energie et des Ressources naturelles de l'Université de Cambridge. Elle enseigne et effectue des recherches sur le droit international public, en mettant l'accent sur les principes environnementaux, le droit de la transition énergétique et la participation publique. Elle est l'autrice de The Prevention Principle in International Environmental Law (Cambridge University Press, 2018) qui offre le premier traitement juridique complet du principe fondamental du droit international de l'environnement.

institut

01/02/2011