Jann Pasler

Jann Pasler
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/01/2010 - 30/06/2010

discipline

Arts et études des arts

Fonction d’origine

Professeure

Institution d’origine

Université de Californie San Diego (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Musique, race et colonialisme dans la France de la fin du XIXe siècle

Mon livre montrera comment la musique a contribué à former les attitudes des Français envers la notion de race et à légitimer les processus coloniaux. Il présente une relation dialectique entre la préoccupation française pour l’identité nationale en France même et les réalités de la vie outremer. Les deux premières parties analysent la manière dont la musique, les instruments et les concerts ont contribué à faire prendre conscience aux Français de leurs positions sur la race et la nation, qu’il s’agisse de promouvoir des différences régionales ou l’unité nationale, des alliances étrangères ou des distinctions raciales. La troisième partie montre que la vie musicale à Alger, Hanoi et Saigon-avec leurs écoles, leurs missions, leurs jardins publics, leurs théâtres et le répertoire joué dans leurs concerts-a contribué à assurer une cohésion entre occidentaux, mais aussi qu’elle a remis en question le processus d’assimilation en renforçant une distinction entre colonisateurs et colonisés. La culture musicale a ainsi alimenté l’impérialisme républicain tout en manifestant ses contradictions, question dont la pertinence va bien au-delà de l’empire français.

biographie

Musicologue, pianiste, documentariste et éminent professeur à l’Université de Californie à San Diego (UCSD), Pasler a publié de nombreux ouvrages sur la musique américaine et française, l'interdisciplinarité, l'interculturalité, la race, le genre et la radio. Au cours des dernières années, son travail sur la musique en Nouvelle-France s'est étendu à la musique, aux nouveaux médias et à la gouvernance dans la culture coloniale et postcoloniale des années 1860-1960, en particulier en Afrique du Nord, au Sénégal et au Vietnam.  Les approches larges et perceptives de Pasler à la biographie musicale, l'histoire et surtout la musique et ses effets sur la société et la culture incitent les lecteurs à repenser les hypothèses sur les questions contemporaines importantes, notamment la complexité et le dynamisme des identités nationales et coloniales et l'économie du pouvoir.

vidéos

institut