Csaba Pleh

Csaba Pleh
labex
pas Eurias

dates de séjour

17/09/2012 - 15/07/2013
01/09/2016 - 01/07/2017

discipline

Sciences du langage et linguistique
Psychologie, psychiatrie et psychanalyse

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université de technologie et d'économie (Hongrie)

Fonction actuelle

Distinguished Visiting Professor

Institution actuelle

Central European University, CEU (Hongrie)

pays d'origine

Hongrie

projet de recherche

Nouvelle histoire de la psychologie moderne

De nombreuses histoires de la psychologie moderne ont déjà été écrites. Pourquoi en écrire une nouvelle ? L`historiographie de la psychologie a surmonté plusieurs défis depuis les années 1980. L’historiographie professionnelle développée à la génération précédente, avec des auteurs comme Kurt Danziger, Mitchell Ash ou Martin Kusch comme fondateurs, a mis en œuvre quelques idées fortes venant du mouvement de la sociologie des sciences, et de l’école d’Edimbourg en particulier. Pour eux, les disciplines sont des objets de l’histoire sociale et doivent être étudiées de manière impartiale, sans les préjugés du progrès scientifique. Pour ce qui est de la méthode, la nouvelle historiographie critique implique d’associer la recherche de sources primaires (publications originales, matériaux archivés) et une vision plus large de la fonction et de la détermination sociale de la discipline. Ma démarche est caractérisée par les éléments suivants : (i) une chronologie qui commence avec l’institutionnalisation de la psychologie, vers 1870, au moment où s’établit une interaction durable entre les intérêts de la profession et ceux de la science, qui est la dynamique dominante de notre profession ; (ii) l’association entre la théorie des idées et l’histoire sociale, dans la mesure où les théories et les pratiques apparaissent dans un certain contexte social ; (iii) une vision pluri‐centrique de la naissance et du développement de la psychologie, aussi bien en ce qui concerne les rôles et les situations professionnels, comme l’a initié Kurt Danziger, que du point de vue national, dans la mesure où il y a toujours des centres alternatifs ; (iv) une relation toujours étroite entre la science et la profession ; et (v) une prise en compte des autres professions et sciences, alliées ou rivales de la psychologie.

 

 

biographie

Csaba Pléh, né en 1945 à Sárisáp (Hongrie), est un psychologue, linguiste, membre de l’Académie hongroise des Sciences et Academia Europae, professeur émérite au département des sciences cognitives de la Central European University de Budapest. En collaboration étroite avec ses partenaires, ses élèves et anciens élèves, il travaille dans de nombreux domaines des sciences cognitives comme : (i) la philosophie et l’histoire des sciences cognitives et de la psychologie, avec un accent sur les modèles évolutionnistes, (ii) l’apprentissage de la langue maternelle, (iii) le traitement des phrases, (iv)la psychologie évolutionniste. Csaba Pléh est un psychologue créateur d’écoles, rédacteur de revues, de séries de publications aussi bien que de recueils collectifs en Hongrie et à l’étranger. Il a inspiré et animé beaucoup de colloques et congrès internationaux et assuré la publication de leurs actes. Enseignant et chercheur éminent, reconnu en Hongrie et dans les universités étrangères, il s’est toujours efforcé de considérer ses collègues et ses étudiants comme de véritables partenaires.

publications

événements

12/06/2013 - 09:00 - 14/06/2013 - 18:00