Julien Dufour

Julien Dufour
pas labex
pas Eurias

discipline

Études classiques
Sciences du langage et linguistique

Fonction d’origine

Maître de conférences

Institution d’origine

École normale supérieure (France)

pays d'origine

France

projet de recherche

Langues d’Arabie : l’Histoire linguistique du Moyen-Orient à la lumière des langues "sudarabiques modernes"

La péninsule Arabique est géographiquement au cœur de la famille de langues appelée « sémitique ». Les premières attestations de cette dernière remontent à l’apparition de l’écriture et, au cours des cinq derniers millénaires, c’est dans des langues sémitiques qu’ont été exprimées des expériences spirituelles, scientifiques et littéraires qui ont connu une importance mondiale. Malgré cette profondeur chronologique inégalée dans la documentation, l’histoire des langues sémitiques et, partant, l’histoire linguistique du Moyen- Orient, reste encore parsemée de points d’interrogation. Un domaine cependant s’avère particulièrement prometteur. Il s’agit des langues baptisées « sudarabiques modernes ». Sans tradition écrite, ces langues ne sont parlées que par quelques centaines de milliers de personnes au Yémen et en Oman, et menacées de disparition. Seules survivantes de la diversité linguistique de la Péninsule avant l’expansion de l’arabe, il s’avère que leur poids dans une étude comparatiste du sémitique en diachronie est énorme. Malgré d’importants progrès au cours des dix dernières années, leur description est encore incomplète, et leur insertion dans les études sémitiques tout à fait embryonnaire. Qu’ont-elles à nous dire de l’histoire linguistique de la région ? C’est ce que le projet de recherche de Julien Dufour veut éclairer.

biographie

Après des études de lettres classiques, Julien Dufour se spécialise en langue arabe. Ses recherches portent alors sur la poésie chantée semi-dialectale du Yémen, qui fait l’objet de son doctorat (2007). Dans le même temps, il commence à travailler sur les dialectes arabes du Yémen, mais également sur les langues « sudarabiques modernes », auxquelles il consacre plusieurs missions de terrain. Maître de conférences à l’université de Strasbourg (2008- 2019), il enseigne la linguistique arabe et continue à travailler sur les langues sudarabiques modernes dans le cadre du projet ANR OmanSaM « Les langues sudarabiques en Oman ». Il consacre à ces langues son mémoire d’habilitation à diriger les recherches (2017). Depuis 2019, il est maître de conférences à l’École normale supérieure, et responsable du projet ANR Almas « Langues anciennes et modernes d’Arabie du Sud ».

institut