Alexei Volkov

Alexei Volkov
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/02/2020 - 30/06/2020

discipline

Mathématiques

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université Tsinghua (Chine)

pays d'origine

Chine

projet de recherche

Une étude des manuscrits mathématiques médiévaux de Dunhuang (Chine)

Je propose d'étudier les manuscrits mathématiques trouvés dans une grotte du monastère bouddhiste de Dunhuang (Chine), scellée entre 1006 et 1035 et dont les manuscrits sont actuellement conservées à la Bibliothèque nationale de France (Paris) et à la British Library (Londres). Ils sont des exemples uniques de textes mathématiques utilisés pour l'enseignement à la fin du premier millénaire de notre ère en Chine. Des études préliminaires de leur contenu ont été publiées par des chercheurs chinois et occidentaux ; cependant, ni leur édition critique ni leur traduction annotée complète n'ont été éditées. L'objectif principal de ce projet est de préparer une traduction entièrement annotée (en anglais) des textes mathématiques existants et des fragments de Dunhuang qui inclura également une édition critique des textes originaux, une analyse détaillée de leur contenu et leur comparaison systématique avec d'autres textes mathématiques chinois du 1er et début du 2e millénaire après J.-C.. Plus spécifiquement, pour chaque élément structurel des textes (un problème et un algorithme de solution), j'identifierai des éléments similaires ou identiques trouvés dans les traités mathématiques chinois existants produits entre la fin du premier millénaire avant J.-C. et le milieu du deuxième millénaire de notre ère, je les comparerai avec ces éléments et j'explorerai des hypothèses concernant les liens possibles entre eux.

biographie

Alexei Volkov est professeur d'histoire à l'Université nationale Tsing-Hua (Taiwan). Il est titulaire d'un bachelor et d'un master en mathématiques de l'Université d'Etat de Moscou et d'un doctorat de l'Institut d'histoire des sciences et des technologies de l'Académie des Sciences (Moscou). Sa thèse était consacrée à l'histoire des mathématiques chinoises du premier millénaire de notre ère. De 1986 à 2006, il a occupé des postes universitaires en URSS/Russie, en France, à Hong Kong et au Canada. Depuis 2006, il travaille à l'Université nationale Tsing-Hua (Taiwan). En 2007, il a été membre de l'Institute for Advanced Study de Princeton. Il a récemment co-édité une monographie intitulée Computations and Computing Devices in Mathematics Education before the Advent of Electronic Calculators (Springer, 2018).

institut

01/02/2011