Paola Cantu

Paola Cantu
labex
pas Eurias

dates de séjour

10/10/2011 - 10/07/2012

discipline

Philosophie
Mathématiques

Fonction d’origine

Chargée de recherche

Institution d’origine

CNRS Centre Gilles Gaston Granger, Université Aix-Marseille (France)

pays d'origine

Italie

projet de recherche

L’épistémologie italienne à la fin du XIX siècle : une contamination féconde ?

Le projet a l'objectif de comparer les recherches sur les fondements des mathématiques - au carrefour entre sciences humaines et sciences dures - dans le XIX siècle en Italie, en analysant différences et similarités avec les recherches contemporaines en France et Allemagne, afin de montrer comment un cas de contamination culturelle a pu se transformer dans une force innovatrice et exercer à son tour une influence durable sur le développement des rapports entre philosophie et mathématique en France, Allemagne et Angleterre. La recherche aura aussi le but de vérifier dans quelle mesure la séparation des savoirs scientifiques et humanistes qui est devenue ensuite dominante en Italie a empêché un développement ultérieur de ces idées et méthodes nouvelles.
 

biographie

Paola Cantu est philosophe, historienne des mathématiques. Elle est chargée de recherche au CNRS, membre du CEPERC, Centre d’Epistémologie et Ergologie Comparatives, UMR 7304, Aix-en-Provence, actuellement Centre Giles Gaston Granger. Ses thèmes de recherche principaux sont, d’une part (i) philosophie et histoire des mathématiques et de la logique : théorie des grandeurs et nombres infiniment petits, mathématique et épistémologie italienne entre XIXe et XXe siècle, l’école de Peano, Bolzano, Grassmann, Gödel ; et (ii) théorie de l’argumentation et logique informelle : dissent, histoire et philosophie de l’argumentation, logique dialogique, théorie des fallacies, analyse du discours, raisonnement et intelligence artificielle.

publications

événements

institut

01/05/2007