Todd Reeser

Todd Reeser
labex
Eurias

dates de séjour

01/09/2018 - 30/06/2019

discipline

Études culturelles
Sociologie

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université de Pittsburgh (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

FRANCE TRANSGENRE : UNIVERSALISME ET OBJECTIVITÉ SEXUELLE

En France, l’omniprésent principe d’universalité signifie que juridiquement un citoyen est d’abord définit comme un citoyen et ensuite comme un membre d’une catégorie identitaire ou communautaire « particulière » (e.g. musulman, femme, homosexuel). Comme élément majeur d’identité nationale, l’universalisme français a été beaucoup étudié et cité, souvent en rapport avec des catégories spécifiques. Etendant la question de la relation entre universalisme et identité dans des territoires inconnus, mon projet de livre Transgender France : Universalism and Sexual Subjectivity met en avant deux arguments sur le contexte français fondés sur l’histoire : que l’universalisme a défini la représentation de sujets transgenres depuis la création de la catégorie transsexualité des années cinquante à aujourd’hui ; que la représentation trans a modéré mais aussi critiqué l’universalisme français plus largement, révélant une assomption indicible de l’universalisme, à savoir sa fondation biopolitique dans l’idée d’un corps inviolable et au genre stable. J’étudie à travers cinq chapitres commet cette relation est articulée « officiellement » dans le discours médical, psychanalytique et juridique, mais aussi dans des sources plus populaires (télévision, films, documentaires, journaux, tabloïdes, littérature, théâtre, autobiographie) à travers d’attentives lectures contextualisées.
Ce projet interdisciplinaire aura un écho à la fois e études de genre et en études françaises, mais aussi dans les études des médias, communication, et histoire de la médecine. Puisque la France a un tel contrôle sur la médecine et la façon avec laquelle sont produits et reproduits des corps « sains », ce contexte national offre une étude de cas particulièrement importante sur la façon avec laquelle transgenre et État-nation s’associent. Malgré la connexion proche entre la culture française et le transgenre, il n’existe aucune monographie sur la France transgenre en anglais, et les travaux français sur ce sujet n’a pas d’approche politique de la représentation. Ce livre aidera à corriger le focus sur les contextes anglophones dans le champ bourgeonnant des études transgenres.

biographie

Todd Reeser est professeur de français et directeur des études de genre, sur la sexualité et les femmes de l’université de Pittsburgh, USA. Il a largement publié sur le genre et la sexualité dans la littérature, la théorie, les films et la culture. Il a écrit deux monographie sur la masculinité, la première sur la construction d’une masculinité modérée dans l’Europe de la Renaissance (Moderating Masculinity in Early Modern Culture (UNC, 2006)), la seconde sur les approches théoriques au champ bourgeonnant et interdisciplinaire des études de masculinité (Masculinities in Theory (Blackwell, 2010)). Son long livre comparatif sur la réception anachronique de « l’Amour Platonique », Setting Plato Straight: Translating Ancient Sexuality in the Renaissance , a été publié aux University of Chicago Press en 2016 et a gagné le prix Phyllis Gordan Prize de la Renaissance Society of America pour le meilleur livre de l’année en études de la Renaissance. Il a édité plusieurs numéros spéciaux de journaux coprenant un volume sur le sujet “Transgender France”, et il travaille maintenant à une nouvelle monographie sur la représentation trans* et l’universalisme dans la culture française des années cinquante à aujourd’hui. Avec ce travail situé à l’intersection des études françaises et de genre/sexualité, il donne des cours de licence et master sur le genre et la sexualité.

institut

01/12/2006