Camila Villard Duran

Camila Villard Duran
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/10/2020 - 30/06/2021

discipline

Droit
Sciences politiques
Sociologie

Fonction d’origine

Enseignante-chercheuse

Institution d’origine

Université de Graz

pays d'origine

Allemagne

projet de recherche

Idées, changement institutionnel et discours pour l’égalité de genre au sein du Fonds monétaire international

Pendant des décennies, le Fonds monétaire international (FMI) n’évoquait pas l’inégalité entre les femmes et les hommes. En 2013, cette organisation internationale (OI) a finalement décidé d’adopter un discours mettant en corrélation la stabilité macroéconomique et le genre. Ce changement significatif est-il le produit d’un nombre croissant de femmes au sein des organisations internationales (OI), capables de faire une différence par leur influence (c’est-à-dire, des acteurs critiques) en engendrant une gouvernance mondiale plus égalitaire ? Quel est le rôle de l’agence stratégique et du leadership au sein des OI ? Le changement institutionnel est un élément essentiel pour la réalisation de l’égalité de genre. Cependant, la dynamique de genre au sein des OI, en particulier au FMI, est encore négligée. Cette recherche a pour objectif d’expliquer les forces endogènes à l’origine du changement du Fonds ainsi que la manière dont son discours a été traduit par les régimes juridiques nationaux des pays membres du FMI.

biographie

Camila Villard Duran est une chercheuse franco-brésilienne travaillant sur des questions liées à la sociologie du droit économique et à l’économie politique du droit. Depuis 2013, elle est maître de conférences à l’Université de São Paulo (USP, Brésil). Actuellement, elle est associée au Global Economic Governance Programme (GEG) de l’Université d’Oxford. Elle a été chercheuse attachée à l’Oxford-Princeton Global Leaders Fellowship Programme de l’Université de Princeton (Woodrow Wilson School of Public and International Affairs) et l’Université d’Oxford (2014-2016).

Camila est membre de recherche du groupe international « SELA » (Séminaire annuel sur la théorie constitutionnelle et politique de l’Amérique latine) soutenu par l’École de droit de Yale. Elle a été professeure invitée à l’Université Lumière Lyon 2 (2016 et 2020) et à Sciences Po Paris (2019 et 2020). Elle a donné une série de conférences sur l’introduction au droit, au droit des contrats et de la responsabilité civile en perspective comparée à l’ESSCA à Paris (2019) et en droit et finance à l’Université Queen Mary de Londres (2016 et 2018). Camila est titulaire d’un doctorat conjoint en droit de l’USP et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (2012).

institut