Kai Koddenbrock

Kai Koddenbrock
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/02/2021 - 30/06/2021

discipline

Économie et finance
Sciences politiques

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université Goethe de Francfort (Allemagne)

pays d'origine

Allemagne

projet de recherche

L'économie politique des obligations d'État en Afrique de l'Ouest. Diversifier les dépendances monétaires et financières au XXIe siècle

Tous les gouvernements s'endettent auprès des banques pour financer leurs programmes de dépenses, que ce soit pour les écoles, les routes ou l'armée. En fonction de leur fiabilité, ils doivent payer des intérêts sur cette dette. Les pays d'Afrique de l'Ouest ont longtemps été considérés comme peu attractifs par les banques et les investisseurs qui veulent générer des profits en vendant des dettes. Cette situation a changé depuis la crise de 2007/2008. Les banques et les investisseurs scrutent désormais frénétiquement le globe à la recherche d'opportunités de gagner de l'argent grâce aux intérêts et aux frais. C'est pourquoi des pays comme le Sénégal et la Côte d'Ivoire ont pu, ces dernières années, générer plusieurs milliards de dépenses publiques en émettant des obligations d'État et en les vendant à des banques mondiales comme Citibank, UBS ou BNP Paribas. Ils ont ainsi réussi à contourner l'environnement de crédit très restrictif dans lequel ils se trouvent, car leurs économies sont liées à l'euro par le biais du franc CFA, qui est en place depuis l'époque coloniale. Les dirigeants sénégalais et ivoiriens ont essayé différentes façons d'accroître leur autonomie de décision et ces obligations sont les plus récentes d'entre elles. Le projet tentera de montrer de quelle manière ce nouveau type de dette permet à ces pays de poursuivre leurs projets ou comment elle peut au contraire les enfermer dans le piège de la dépendance.

biographie

Kai Koddenbrock est chercheur sénior en relations internationales et économie politique à l'université Goethe de Francfort. Il travaille sur les hiérarchies mondiales et les relations Afrique-Union Européenne, en particulier sur l'argent et les finances. Ses travaux ont été publiés dans des revues telles que le European Journal of International Relations, Globalizations, et le Journal of Cultural Economy.

institut

01/02/2011