Thiago Chacon

Thiago Chacon
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/09/2018 - 30/06/2019

discipline

Sciences du langage et linguistique

Fonction d’origine

Professeur assistant

Institution d’origine

Département de sciences humaines, Université de Brasilia (Brésil)

pays d'origine

Brésil

projet de recherche

Évolution et typologie de la classification nominale en Amazonie du Nord-Ouest

L’objectif central de ce projet de recherche est la création d’un cadre pour l’étude comparative de la classification nominale dans une perspective typologique et évolutionnaire, se concentrant sur un ensemble de 20 langues du Nord-ouest de l’Amazonie. La classification nominale peut être définie comme des moyens linguistiques d’expression sur comment les humains catégorisent le monde d’un point de vue culturel et cognitif. Les propriétés des systèmes de classification nominale dans cette partie du monde et l’écosystème linguistique du Nord-ouest de l’Amazonie présentent des problèmes cruciaux pour notre compréhension des systèmes de classification nominale de façon plus large ainsi que comment la transmission et le contact des langues sont responsable du développement diachronique des langues. Plus spécifiquement, je poserai la question suivante avec ce projet : comment les systèmes de classification nominale émergent et le long de quels chemins ils évoluent dans le lexique, la grammaire et la sémantique des langues ? Comment des tendances universelles et culturelles forment l’évolution de la classification nominale ? Comment les propriétés typologiques de la classification nominale dans le Nord-ouest de l’Amazonie a évolué diachroniquement ?

biographie

Thiago Costa Chacon est professeur assistant de linguistique à l’université de Brasilia. Il a une expérience extensive de recherche au sein de plusieurs groupes natifs d’Amérique du sud, particulièrement au sein des locuteurs Tukanoan Arawakan, Yanomami et Arutani dans l’Amazonie nord. Ses recherches sotn basés sur une approche globale de la description des langues, théorie linguistique et typologie, ainsi que la conservatin des langues et des cultures.
Après avoir été diplômé de l’université de Brasilia en 2007, il a soutenu sa thèse sur la langue Kubeo à l’université d’Hawaï à Manoa en 2012. Avant sa position actuelle à Brasilia en 2014 il était chercheur en post-doctorat à l’université de Californie à santa Barbara et a travaillé comme professeur assistant à l’université catholique de Brasilia et a été consultant pour le ministère Brésilien de la Culture pour la création de la politique nationale pour les langues des minorités. Depuis 2018 il est aussi chercheur associé à l’institut Max Plank pour les sciences d’histoire humaine à Jena, en Allemagne.

institut

01/12/2006