Julien Meyer

Julien Meyer
labex
Eurias

dates de séjour

14/10/2013 - 15/08/2014

discipline

Sciences du langage et linguistique

Fonction d’origine

Chercheur

Institution d’origine

Département de linguistique du Museu Goeldi de Belém (Brésil)

Fonction actuelle

Chercheur

Institution actuelle

CNRS (France)

pays d'origine

France

projet de recherche

Iconicité acoustique et langage – nouvelles approches

Ce projet de recherche porte sur l’iconicité acoustique dans les langues. Il se concentre sur trois pratiques orales traditionnelles qui consistent en un mapping de la parole normale en différent types de signaux acoustiques comme le sifflement, la musique instrumentale, et les cris animaux. Ces pratiques sont respectivements appelées ‘langues sifflées’, ‘le mode chanté des instruments de musique traditionnels’ et les ‘mots onomatopéiques inspirés des appels animaux’. Ils existent dans différentes langues du monde entier et représentent une opportunité d’étudier sous divers angles l’adaptation perceptive et productive de différentes structures linguistiques en des signaux acoustiques simples ou en mélodies musicales. Ce sont des phénomènes intrinsèquement interdisciplinaires qui soulèvent des questions importantes sur la phonologie et l’évolution du langage. Jusqu’ici ils n’ont été que peu étudiés avec des approches phonétiques et cognitives. En effet, ces phénomènes sont difficiles à localiser et à documenter, étant donné qu’ils ne sont encore pratiqués que dans des zones rurales isolées. Cependant, depuis 2003, Julien Meyer travaille sur la description de 13 formes sifflées et 5 formes instrumentales de langues d’Europe, d’Asie, et d’Amérique du Sud. Pendant cette année académique en France, il développera une méthodologie originale afin de comparer ces différentes modalités d’imitation acoustique. Un objectif important sera d’identifier les stratégies de mapping phonétique spécifiques à une langue donnée ou à une modalité. Une attention particulière sera apportée à la publication des informations collectées récemment avec des collaborateurs du Brésil et de Guyane Française. Afin de permettre une meilleure compréhension des processus de mapping cognitifs en jeu, Julien utilisera aussi des stimuli enregistrés sur le terrain pour développer des expériences perceptuelles en collaboration avec des chercheurs Français de la région lyonnaise, en utilisant des méthodes de psycholinguistique pour tester différentes populations cibles (locuteurs de langues tonales et non tonales).

biographie

Julien Meyer est phonéticien et bioacousticien, il travaille depuis 4 ans au département de linguistique du Museu Goeldi de Belém au Brésil sur trois langues de la famille Tupi (Gavião et Suruí du Rondônia, Wayãpi de l’Amapá et de Guyane Française). Après un doctorat en Sciences Cognitives option linguistique obtenu à l’Université Lyon2 en 2005 il a développé un projet post doctoral de 2 ans à l’Université Polytechnique de Catalogne sur la perception de la parole à distance avant de monter un projet de documentation et description de langues en danger avec le Brésil. Julien travaille sur la compréhension de la parole dans le bruit (en particulier dans des environnements acoustiques naturels), la perception des tons, la parole sifflée, les instruments de musique parleurs ou chanteurs, et les représentations linguistiques des sons animaux. Il est actuellement chargé de recherche au GIPSA-Lab à l'Université de Grenoble. Ses revues sont aujourd'hui publiées dans les plus grandes revues scientifiques internationales.

Distinctions

Julien MEYER, EURIAS Fellow 2013 – 2014, is one of the three outstanding researchers selected amongst the most promising scientists and honoured for their excellent research with the Marie Skłodowska-Curie Actions 2015 – COFUND Awards.

Recrutement

Julien Meyer a été recruté en tant que CR1 par le CNRS et affecté au GIPSA (Images Parole Signal Automatique) de Grenoble.

événements