Site Li

Site Li

dates de séjour

01/10/2016 - 01/06/2017

discipline

Droit

fonction

Professeur

organisme

Université normale de Chine du Sud, Chine

pays d'origine

Chine

projet de recherche

L’impact des nouvelles technologies et du capital sur l’industrie de la musique en Chine

Le thème de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle du 26 avril 2015 était « Tous pour la musique ! », laissant ainsi perplexe tout ceux à travers le monde qui apprécient, créent, enregistrent et distribuent de la musique. Ce projet de recherche explore l’impact des nouvelles technologies utilisées pour enregistrer, accéder et rentabiliser l’industrie de la musique en Chine afin de comprendre en profondeur la relation entre la détention des droits de propriété, la technologie et le capital. Ce projet repose sur l’hypothèse selon laquelle le système de propriété chinois et les institutions politiques du pays jouent des rôles significatifs que ce soit par la manipulation du droit ou par le moyen d’autres régulations politiques, économiques, culturelles des nouvelles technologies et du capital. En effet, l’industrie de la musique a été mise en difficulté et a dû évoluer de manière drastique. Dans l’idéal, ce projet de recherche fournirait des exemples d’autres pays.

biographie

Site Li a obtenu un master à l’Université Sun Yat-Sen en 2005 et un doctorat en théorie juridique délivré par l’Université de Pékin en 2009. Depuis lors, il travaille à l’Université normale de Chine du Sud où il occupe un poste de Maitre de conférences depuis 2015 et enseigne: la jurisprudence, le droit, les sciences politiques, la sociologie du droit et la culture juridique chinoise. Ses intérêts de recherche portent sur la jurisprudence et la sociologie du droit. Ses recherches les plus récentes sont centrées sur l’interaction entre le droit de la propriété intellectuelle et la culture industrielle. De plus, il s’intéresse à la recherche interdisciplinaire en matière de droit et de culture. Il a publié plusieurs articles dans divers journaux académiques chinois. Il est également le principal chercheur du projet « Les problèmes de droits d’auteur en musique ».

institut