Paola de Cuzzani

Paola de Cuzzani

dates de séjour

01/10/2010 - 31/12/2010

discipline

Philosophie

fonction

Professeur de philosophie

organisme

Université de Bergen, Norvège

pays d'origine

Italie

projet de recherche

Prophétisme : entre utopie politique et prédiction scientifique

Ce projet cherche un moyen de formuler le problème de l’interaction entre l’imagination prophétique et les prévisions rationnelles dans la mesure où elles sont des stratégies d’intégration sociale.

 

Ma recherche se propose de faire l’examen critique de l’imagination prophétique dans le domaine de la science, afin de saisir les processus, les relations et connexions entre celle-ci et des stratégies rationnelles, qui, ensemble, peuvent déboucher sur des nouvelles formes de comportements sociaux. En d’autres termes, d’une manière historique et critique, je voudrais analyser les relations complexes entre socialisation «passionnelle» et rationnelle.

 

Je vais porter mon attention vers un pôle central représenté par le rôle social de la médecine. La médecine est centrale et paradigmatique car elle est confrontée aux problèmes de la vie et de la mort et, ce faisant, elle influe sur le passage d’un système symbolique traditionnel à long terme vers un nouveau.

biographie

Paola de Cuzzani a obtenu un doctorat en philosophie (éthique) avec une thèse sur Conatus, individuo, Modi dans Spinoza en 1985, à l’université de Gêne. Elle a également obtenu un DEA en Théologie Protestante à l’université de Strasbourg (France) et un DEA en philosophie dans la même université.

 

En 1993, elle devient professeur associé à l’Institut de philosophie de l’université de Bergen, puis en 2002, elle devient professeur titulaire de philosophie dans le même institut. En 2000, elle a été membre du Comité national d’éthique médicale (NEM) et à partir de janvier 2001 membre du Regionale forskningsetiske Komité i medisinen [Comité régional d’éthique médicale] (REKIII). Au cours de 2005-2006, elle a enseigné l’éthique médicale à la Faculté de médecine de l’université de Bergen. Ses domaines de recherche sont la philosophie moderne, la philosophie morale, la philosophie de la médecine, en particulier la philosophie française de la médecine avec un accent particulier sur le problème de la médicalisation et de l’éthique médicale.

 

Elle est actuellement impliquée dans la recherche sur la relation entre la communication interculturelle et l’intégration dans le domaine public européen, un projet en collaboration avec l’université de Gênes (Italie), université de Turin (Italie), le Centre pour l’égalité de la promotion, (Lituanie ) et le Centre de Sociologie des Religions et d’Ethique Sociale (CSRES, université Marc Bloch, Strasbourg, France). Elle est impliquée depuis 2004, dans un programme de coopération avec le ministère de la clinique de bioéthique, le NIH (Washington DC, USA), à travers l’Institut de médecine à l’université de Bergen et REK III.

vidéos

institut