Elisabetta Basso

Elisabetta Basso
labex
Eurias

dates de séjour

01/09/2016 - 01/07/2017

discipline

Philosophie

Fonction d’origine

Enseignante-chercheuse

Institution d’origine

Centre de Philosophie, Université de Lisbonne (Portugal)

pays d'origine

Italie

projet de recherche

L’ANTHROPOLOGIE AU PRISME DE LA PHÉNOMENOLOGIE ET DE LA PSYCHOPATHOLOGIE : LES MANUSCRITS DE MICHEL FOUCAULT DES ANNÉES 1950 (BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE)

Ce projet a pour but d’explorer et analyser les archives conservées depuis 2013 au Fonds Michel Foucault du Département des Manuscrits de la Bibliothèque Nationale de France (cote : NAF 28730). Nous nous concentrerons en particulier sur les manuscrits des années 1950 afin d’étudier la place et le rôle de l’anthropologie au début du parcours intellectuel de Foucault. Jusqu’à présent la plupart des chercheurs n’ont pas réussi à comprendre la rupture nette et apparemment contradictoire qui sépare ces écrits des ouvrages publiés par Foucault dans les années 1960 et 1970, dans lesquels prend forme son refus à la fois de la phénoménologie et de l’anthropologie, aussi bien que de toute forme de discours scientifique sur la « folie ». L’accès aux archives des années 1950 nous permettra enfin d’analyser les raisons de cette rupture et de mieux comprendre l’évolution des intérêts intellectuels de Foucault au tournant des années 1950 et 1960. Les manuscrits préparatoires des cours de Foucault à l’Université de Lille (1952-1955) sont tout particulièrement important à cet égard. Nous consacrerons notre attention au manuscrit du cours de 1953-54 : « La phénoménologie et Binswanger », que nous allons transcrire et éditer en vue de sa publication. Ce manuscrit, en effet, semble avoir été rédigé au départ comme un ouvrage autonome, au point que nous pourrions avancer l’hypothèse qu’il s’agit du manuscrit de Psychiatrie et analyse existentielle, l’ouvrage que Foucault mentionne comme déjà « achevé, sous presse » dans une liste qu’il établit en 1952 concernant les travaux envisagés pour l’année 1952-1953. Cet ouvrage pourtant n’a jamais été publié.

biographie

Elisabetta Basso est docteure en Philosophie de l’Université Paris-1 Sorbonne et l’Université Ca’ Foscari (Venise). Elle est membre associé de l’UMS 3610 Caphés (ENS, Paris) et, depuis 2015, post-doctorante au « Centro de Filosofia » de l’Université de Lisbonne (bourse FCT). Ancienne boursière postdoctorale au Max-Planck Institut für Wissenschaftsgeschichte (Berlin) et de la Fondation A. von Humboldt, elle est aussi chercheuse associée de l’« Innovationszentrum Wissensforschung » de la Technische Universität (Berlin). Ses domaines de recherche sont : philosophie et histoire des sciences humaines, philosophie et histoire de la psychiatrie, anthropologie philosophique, philosophie française contemporaine.