Livia Holden

Livia Holden

dates de séjour

01/11/2015 - 30/06/2016

discipline

Anthropologie

fonction

Doyenne

organisme

Université internationale du Karakoram, Pakistan

pays d'origine

Pakistan

projet de recherche

La justice au Pakistan : droits étatique et non-étatique

Le Pakistan est au cœur des études en matière de politique et de sécurité internationales depuis plus d’une dizaine d’années, mais l’attention ne s’est guère portée sur le droit et les institutions judiciaires en matière de gouvernance. L’examen des liens entre islam, justice et gouvernance au Pakistan cherchera à combler cet espace vacant en fournissant un aperçu sans précédent sur les pratiques du droit et leurs logiques. Le projet de recherche se fonde sur l’analyse de données ethnographiques collectées dans les quatre provinces du Pakistan et les territoires occupés du Gilgit Baltistant et de l’Azad Kashmir. En fouillant dans les droits et les obligations générées par l’administration quotidienne du Pakistan et en montrant que le droit étatique et le droit non-étatique se complètent et se chevauchent l’un l’autre, cette recherche mettra en cause de nombreuses idées reçues concernant l’anarchie des tribus sans loi et des zones interdites, sans pour autant accorder un excès de bienveillance à un système juridique qui devrait offrir une justice meilleure.

biographie

Livia HOLDEN est doyenne de la Faculté des Lettres et des Sciences Sociales, ainsi que directrive du Département des Sciences du comportement à l’Université Internationale Karakoram. Elle obtient sa maîtrise et son diplôme d’études avancées à l’Université Paris 10-Nanterre. Titulaire d’un doctorat en Droit et sciences sociales de L’École des études orientales et africaines (SOAS) de l’Université de Londres, elle a travaillé dans diverses Universités étrangères notemment à Berlin, Brisbane et Lahore. Elle est chercheuse associée à la faculté de droit de l’Université d’Otago et à l’Université de Californie à Berkeley. Elle est chercheuse invitée du département d’ethnologie européenne de l’Université Humbolt et de l’Université Johann Wolfgang Goethe. Ses recherches portent sur le droit étatique, le droit religieux, et les sources mixtes du droit, ainsi que sur leurs effets sur le genre, les droits de l’homme et les modes de gouvernement en Asie du Sud et dans les diasporas. Elle a été à maintes reprises consultante et experte auprès des tribunaux américains et anglais dans des affaires portant sur des questions d’anthropologie du droit et des frontières, de méthodes qualitatives dans la recherche, d’éthique, de droits de l’homme, de développement institutionnel, d’asile et d’immigration. Auteur de nombreux ouvrages et articles, elle a également réalisé deux films documentaires.

Bibliographie sélective

2013. « Legal Pluralism and Governance in South Asia and in the Diasporas », Journal of Legal Pluralism Vol. 45, No. 1, pp. 1-4.

2011. Cultural Expertise and Litigation: Patterns, Conflicts, Narratives, London, Routledge.

2008. Hindu Divorce: A Legal Anthropology, Aldershot, Ashgate.

Filmographie

2013. Lady-Judges of Pakistan, avec Marius Holden, documentary-film in English and Urdu with English subtitles, 3 versions (29, 54, and 75 min.), Gold Coast, Insights.

2000. Runaway wives. Customary divorce and remarriage in Shivpuri district (Madhya Pradesh-India), with Marius Holden, Melbourne, Access Studio, 40 min. documentary in Hindi with English subtitles.

institut