Gérard Minaud

Gérard Minaud

dates de séjour

01/12/2012 - 30/06/2013

discipline

Histoire

fonction

Enseignant-chercheur

organisme

Centre Camille Jullian, Aix-en-Provence (France)

pays d'origine

France

projet de recherche

Entreprises et profit économique en Occident, de l’Antiquité au Moyen Âge : rationalités, normes & quantifications

Mon projet de recherche part d’un constat : alors qu’en Occident la société antique s’est peu à peu dissoute et que la société médiévale s’est progressivement installée, aucun bouleversement technique n’est venu modifier les principes de base du commerce. Se pose alors une question. Tandis qu’il y a eu interruption dans la transmission des connaissances élémentaires comme l’écriture et le calcul, et, pour un cercle étroit, le droit romain, sous quelle forme se sont développés des principes de gestion lors de l’essor économique médiéval ? Y a-t-il eu une rupture radicale avec le passé, une réinvention de méthodes oubliées s’est-elle produite ou des traits topiques ont-ils surgi ? Une documentation, essentiellement indirecte, existe, rédigée en latin et s’étalant sur près d’un millénaire. Sa mise en valeur apporte des réponses.

biographie

Gestionnaire de formation initiale, j’ai passé une vingtaine d’années à diriger des entreprises industrielles, dès 1984. Pour répondre à mes questions sur l’histoire de la gestion dans l’Antiquité romaine, j’ai commencé, au milieu des années 90, un deuxième cursus universitaire, en histoire. Cette démarche m’a conduit à soutenir en 2002 une thèse à l’EHESS, publiée en 2005 sous le titre La comptabilité à Rome.
Ce travail de recherche est la combinaison de mon expérience de praticien avec mes études en histoire en ayant acquis une licence et un DEA dans cette discipline. En 2002, j’ai quitté le monde l’entreprise pour me consacrer à la recherche et à l’enseignement. Toujours mu par la curiosité de mieux connaître l’histoire de la gestion dans l’Antiquité romaine, j’ai préparé, dès 2005, un deuxième doctorat, en histoire du droit et des institutions. Cette thèse, soutenue en 2009 et actuellement en cours de publication sous le titre Les gens de commerce et le droit à Rome, m’a amené à découvrir les oeuvres de juristes médiévaux d’expression latine.

publications

Gérard Minaud
10/12/2012

événements

18/02/2014 - 18:00 - 20:00

institut