Daniel Sherman

Daniel Sherman
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/01/2014 - 30/06/2014

discipline

Histoire moderne

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université de Caroline du Nord, Chapel Hill (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Empire d’Objets: Musées, Archéologie, et l’Idée de “Biens Culturels” en France, 1881-2006

Cette étude se propose de démontrer, à travers des recherches d’archives et l’analyse minutieuse de textes, que l’idée de biens culturels ressort, en France, des rapports intimes entre archéologie, musées, et sciences coloniales.  Les cas choisis – p. ex. la Tunisie aux débuts du protectorat, un cas controversé d’archéologie préhistorique en France métropolitaine (les faussaires supposés de Glozel) aux années 1920, ou le transfert d’objets taïnos au Musée de l’Homme dans les années 1930 – permettent à la fois de comparer les pratiques d’archéologie à travers des civilisations diverses, de retracer la constitution des réseaux d’archéologues et de conservateurs, et de cerner les rapports entre objets et sciences sous diverses régimes.  Un dernier chapitre traitera du rôle de la France dans l’élaboration de la convention de 1970 d’UNESCO sur les biens culturels et mettra au jour la politique française dans ce domaine.

biographie

Historien de formation, Daniel Sherman est professeur d'histoire et d'histoire de l'art (Lineberger Distinguished Professor of Art and History) à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, aux Etats-Unis. Spécialiste de l’histoire culturelle de la France contemporaine, ses recherches ont porté sur des sujets variés, notamment les musées de province au XIXe,  les monuments aux morts de la première guerre, et le primitivisme en France pendant les Trente Glorieuses.  Il  poursuit actuellement des recherches en vue d’un livre sur l’archéologie, les musées, et le concept de biens culturels en France et dans ses colonies de la fin du XIXème siècle aux années 1970.  

institut

01/02/2011