Brady Wagoner

Brady Wagoner
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/02/2019 - 30/06/2019

discipline

Psychologie, psychiatrie et psychanalyse

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université d'Aalborg (Danemark)

pays d'origine

Danemark

projet de recherche

VIVRE LES MEMORIAUX MODERNES : UNE APPROCHE PSYCHOLOGIQUE DU DEUIL PUBLIC ET DE LA MEMOIRE COLLECTIVE

La mort brise le lien social qui tient la société ensemble en arrachant certains de ses membres et en en laissant d’autres dans un état de deuil. Des rituels variés doivent être mis en œuvre et des artefacts matériels construits de façon à réintégrer le mort et l’endeuillé dans l’ordre social. Dès lors, il n’est pas surprenant que des gens ont construit des mémoriaux et des rituels pour répondre à la perte dans les cultures à travers le monde depuis les temps préhistoriques. Cependant, pendant le siècle dernier, en réponse aux deux guerres mondiales, à l’Holocauste et à la guerre du Vietnam, une nouvelle forme moderne du mémorial a émergé. En contraste aux mémoriaux traditionnels qui se concentrent sur les héros et les victoires à travers une forme figurative qui porte un sens clair, les mémoriaux modernes ont davantage mis en lumière les victimes et émoussé la perte individuelle à travers une forme artistique minimaliste. Un point charnière de ce développement a été le mémorial aux vétérans du Vietnam de Maya Lin, fini en 1982. Des exemples plus récents incluent le « Mémorial aux Juifs assassinés d’Europe » à Berlin et le « Mémorial national du 11 septembre » groud zero à New-York. Ces sites visent explicitement à promouvoir la mémoire, le dialogue critique et les droits humains. Mais cela pose la question de comment les personnes interprètent et se positionnent elles-mêmes dans ces espaces expérientiels ouverts et quel impact plus large ils ont sur leur réflexion ? À travers le regard de la psychologie sociale et des études mémorielles, ce projet vise à explorer le flot d’expérience que les gens traversent lorsqu’ils se trouvent dans des sites mémoriaux modernes, utilisant une méthodologie d’interview « en promenade » qui incorpore les dernières technologies d’enregistrement vidéo et audio à la première personne (e.g. caméras embarquées sur des lunettes). On demande aux participants de commenter leurs ressentis, leurs pensées et les souvenirs déclenchés par divers aspects du site, ce qui est suivi d’une interview post-visite. Une attention particulière est donnée à l’analyse d’aspects sensoriels, l’usage d’un langage et d’une argumentation figuratifs, de façon à dresser une approche psychologique aux mémoriaux modernes.

biographie

Brady Wagoner est professeur de psychologie et directeur du Master et du programme doctoral en Psychologie Culturelle à l’université d’Aalborg au Danemark. Il a soutenu son doctorat à l’université de Cambridge grâce à une bourse Gates Cambridge Scolarship. Ses publications touchent un large champ de sujets comprenant la psychologie culturelle, la mémoire, l’imagination, le changement social, métaphore, méthodes qualitatives, l’histoire de la psychologie et plus généralement la dimension constructive de l’esprit. Il est éditeur associé des revues Culture & Psychology et Peace & Conflict. Ses livres les plus récents sont The Constructive Mind : Barlett’s Psychogy in Reconstruction (Cambridge University Press, 2017), Street Art of Resistance avec Sarah H. Awad (Palgrave, 2017), Handbook of Culture and Memory (Oxford University Press, 2018) et The Psychology of Radical Social Change avec Fathali M. Moghaddam and Jaan Valsiner (Cambridge University Press, 2018). Il a reçu le prix “early career award” de l’American Psychological Association.

institut

01/12/2006