Abaher El-Sakka

Abaher El-Sakka

dates de séjour

01/10/2015 - 30/06/2016

discipline

Sociologie

fonction

Professeur

organisme

Université de Birzeit, Palestine

pays d'origine

Palestine

projet de recherche

La recherche en sciences sociales en Palestine. Méthodes et analyses de la recherche et des savoirs

Ce projet vise à étudier les différents champs de recherches en sciences sociales en Palestine. En premier lieu, nous reviendrons sur les groupes de chercheurs dominants qu’il nous a été permis d’identifier sur le terrain et dans leurs champs de recherche. Nous examinerons également les nouvelles pistes de recherche qui semblent émerger en montrant la diversité des positionnements axiologiques et épistémologiques de leurs auteurs : les différences entre les champs notionnels de chaque groupe de chercheurs indiquent des différences quant à leur perception de ces mouvements. Nous chercherons à montrer que le choix des notions et des pratiques en sciences sociales mobilisées pour décrire un événement s’organise sur un ou plusieurs schémas. En second lieu, il s’agira de mener une réflexion sur les tendances actuelles des recherches en sciences sociales dans le cadre d’une mise en perspective comparative de l’utilisation de ces concepts, tant sur le plan théorique que sur celui des études empiriques. Ce projet s’inscrit dans une réflexion plus vaste portant sur les outils et les questionnements en sciences sociales (sociologie, science politique et droit), ainsi que sur l’analyse des transformations sociales, économiques et politiques produites dans le champ savant. Il contribue également, à travers la présentation des travaux produits en Palestine, à enrichir la réflexion sur les diverses articulations entre changements sociaux et pratiques de sciences sociales.

biographie

Abaher El-Sakka, sociologue palestinien né à Gaza, diplômé en 1995, de l’École Nationale Supérieure de Sécurité Sociale de Saint-Étienne (France). En 1997, il obtient un DEA de sociologie, puis en 2005 un doctorat de sociologie à l’Université de Nantes sur le thème : « Nation et Patrie dans la formation de la Palestine actuelle ». Enseignant et chercheur à l’université de Nantes de 1998 à 2006, il est aujourd’hui professeur de sociologie à l’université de Birzeit, en Palestine. Il est également chercheur associé dans plusieurs centres de recherche. Ses études les plus importantes sont consacrées aux processus culturels et aux pratiques sociétales, ainsi qu’aux enjeux politiques et identitaires et aux expressions artistiques. Une large partie de ses recherches porte sur l’histoire sociale de la ville de Gaza auquel il a consacré un ouvrage dont plusieurs tomes sont en parties achevés. De même, ses recherches l’ont amené à travailler sur les mobilisations et l’action publique au regard notamment des nouveaux mouvements contestataires et de la mémoire collective.

Bibiographie sélective

2014. « L’influence des révoltes arabes sur la cause palestinienne », Masarat, janvier, pp. 5-55 www.masarat.ps (en arabe).

2013. « Supporters à distance : les fans du Barça et du Real en Palestine. La réception populaire de clubs Barça-Real dans la société palestinienne », in Jeunesses arables. Loisirs, cultures et politique, Laurent Bonnefoy, François Burgat, Myriam Catusse (sous dir.), Paris, La Découverte.

2007. « Frontières palestiniennes : la crise conflictuelle entre l’histoire et la géographie », in Regards géoplitiques sur les frontières, Christian Bouquet, Hélène Graciet-Velasco (sous dir.), Paris, L’Harmattan.

institut