Projets européens

Projets européens
adresse: 

Siège : 15 parvis René-Descartes, 69007 Lyon

Bureaux : 190 avenue de France, 75013 Paris

téléphone: 
+33 (0)1 49 54 22 55

Netias

Créé en 2004, le Network of European Institutes for Advanced Study (NetIAS) est un réseau informel d’échange et de dialogue rassemblant 17 instituts d’études avancées en Europe (de la Norvège à la Roumanie, de la Suède à l’Italie, de la Finlande à Israël). Parmi ses principaux membres figurent le Wissenschaftskolleg de Berlin, le Netherlands Institute for Advanced Study, l’Institut für die Wissenschaften vom Menschen de Vienne, le Swedish Collegium of Advanced Study d’Uppsala, l’Institute for Advanced Study de Jérusalem et le Collegium Budapest. Dans l’ensemble du réseau européen, ce sont plus de 500 chercheurs de haut niveau qui sont accueillis chaque année pour des séjours allant jusqu’à une année académique.

 

Les membres du NetIAS partagent l’objectif de créer des communautés scientifiques temporaires, internationales et interdisciplinaires. Ce climat d’ouverture et la liberté de recherche dont bénéficient les fellows privilégient les échanges intellectuels et scientifiques. En libérant les chercheurs de leurs fonctions d’encadrement de la recherche et en proposant un dispositif de réflexion stimulant et innovant, ces instituts – véritables learning communities – appellent à sortir des routines intellectuelles et favorisent le surgissement de problématiques nouvelles.

 

Cette vision partagée de la spécificité et de la valeur ajoutée des instituts d’études avancées par rapport aux établissements nationaux d’enseignement supérieur et de recherche n’exclut pas des modalités d’invitation très différentes d’un institut à l’autre (invitations individuelles ou collectives ; sur la base de sollicitations ou d’appels à candidature ouverts ; séjours équivalents à une année académique ou résidences plus courtes mais récurrentes). En outre, l’affichage de certaines orientations thématiques ou géographiques, l’ouverture plus ou moins prononcée aux sciences exactes et du vivant, ou encore l’attention accordée aux chercheurs émergents, distinguent les politiques scientifiques propres à chaque institut.

 

Parallèlement à sa fonction de plateforme d’échange d’informations et de bonnes pratiques de gouvernance, le NetIAS développe des projets de nature à rassembler plusieurs instituts du réseau. Dans cette perspective, le NetIAS développe activement depuis 2007 le projet EURIAS.

Eurias

À la demande du NetIAS (Network of European Institutes for Advanced Study), le RFIEA dirige depuis décembre 2007 le programme EURIAS (European Institutes for Advanced Study Fellowship Programme), projet de mobilité internationale rassemblant un consortium de 14 instituts d’études avancées (IEA) en Europe (Berlin, Bologne, Bruxelles, Bucarest, Budapest, Cambridge, Helsinki, Jérusalem, Lyon, Nantes, Paris, Uppsala, Vienne et Wassenaar).

 

Le programme s’appuie sur la solide réputation des IEA européens qui offrent à des chercheurs de haut niveau émergents et confirmés la possibilité de travailler en toute indépendance dans l’environnement stimulant de communautés scientifiques internationales et pluridisciplinaires. S’appuyant sur l’expérience et les réseaux des 14 instituts participants, EURIAS est le premier programme qui mutualise les pratiques internationales en matière de procédure de sélection scientifique, de gestion et de communication à l’échelle mondiale. Cette démarche tend à renforcer l’attractivité de chacun des IEA en créant un réseau (les 14 instituts représentent plus de 3.500 mois / chercheurs par an), à internationaliser les expériences des chercheurs accueillis et à favoriser la circulation et la diffusion des savoirs.

 

Les fellows EURIAS disposent des conditions de recherche exceptionnelles offertes par les instituts (bureau, équipement et fournitures, accès aux bibliothèques) et sont logés avec l’ensemble de la communauté scientifique de l’institut de manière à faciliter l’intégration scientifique et la convivialité intellectuelle. Ils bénéficient des vastes réseaux des instituts dans les milieux de recherche locaux, nationaux et internationaux. En fonction des besoins du projet, les chercheurs disposent d’un budget de recherche. Ces moyens permettent d’inviter des chercheurs extérieurs à se joindre à un atelier, d’organiser un séminaire, participer à une conférence ou à la rencontre annuelle de la alumni community du programme EURIAS.

 

Soutenu par la Commission européenne depuis mai 2009, le programme EURIAS offre 99 bourses de recherche de 10 mois dans les instituts participants sur une période de trois années académiques (2011-2014) aux chercheurs issus des sciences de l’homme et de la société, mais le programme est également ouvert aux projets en sciences exactes et aux sciences du vivant dès lors qu’ils ne requièrent pas de travail en laboratoire. Le programme, dont le budget global s’élève à 5 m€, bénéficie d’un cofinancement européen à hauteur de 40% (soit 2 m€) dans le cadre du programme COFUND (Actions Marie Curie du 7e Programme Cadre de Recherche et Développement).

 

Le RFIEA a signé en décembre 2010 un Grant Agreement avec la Commission Européenne et un Consortium Agreement avec les 14 membres partenaires.

 

Le Comité de surveillance du programme est composé de trois personnalités internationales : Jacques Commaille, président du RFIEA, Krzysztof Michalski, directeur de l’Institut für die Wissenschaften vom Menschen et président du NetIAS, et Aafke Hulk, directrice du NIAS.

 

Le programme est coordonné sous la responsabilité d’Olivier Bouin, directeur de la fondation RFIEA et secrétaire général du NetIAS.

 

Une coordinatrice en charge des relations avec les candidats, les experts, le Comité de sélection, les instituts d’études avancées et la Commission européenne est financée par le programme et détachée près le RFIEA.

 

Liste des résidents 2011-2012 bénéficiant du programme EURIAS

Berlin : Ioana Toma et Alexandre Courtiol (Juniors) ; Alice Bellagamba (Senior)

Bologne: Michaela Schaeuble (J)

Bruxelles : Natalia Tikhonov Sigrist (J) ; Jean-Marc Moura (S)

Bucarest : Hylarie Kochiras (J)

Budapest : Olga Gurova et Simon Powers (J)

Cambridge : Galena Hashhozheva  (J)

Helsinki : Rogier De Langhe (J) ; Kathryn Edwards et Wiliam Van Andringa (S)

Lyon : Cathy Mc Clive et Felipe De Alba (J) ; Tarleton Gillespie (S)

Nantes : Jean-Godefroy Bidima et Charles Gondola (S)

Paris : Facundo Alvaredo (J) ; Michael Dietler (S)

Uppsala : Felicity Green et Zsuzsanna Török Borbala (J)

Vienne : Philip Howe (J) ; Karol Berger (S)

Wassenaar : Nadège Lechevrel, Jan Hoff et Elijah Adewale Taiwo (J) ; Tracy Adams (S)

fellow

Histoire
15/09/2011 - 15/07/2012
Histoire
01/10/2011 - 30/06/2012
Économie
01/09/2011 - 30/06/2012
Écologie
15/09/2011 - 15/07/2012
Philosophie
01/09/2011 - 30/06/2012
Anthropologie
01/09/2011 - 30/06/2012
Sociologie
15/09/2011 - 15/07/2012

staff

Président du Conseil scientifique du RFIEA
Responsable de la communication
Secrétaire générale
Directeur du RFIEA

candidater

International Fellowship Programme
French Network of Institutes for Advanced Study
IEA-Paris
Nantes IAS
Paris-IAS
IEA
Collegium de Lyon
IEA de Nantes
IEA-Paris
IMéRA de Marseille
Réseau français des instituts d'études avancées