Cathy McClive

Cathy McClive

dates de séjour

15/09/2011 - 15/07/2012

discipline

Histoire

fonction

Maître de conférences

organisme

Université de Durham, Grande-Bretagne

pays d'origine

Royaume-Uni

projet de recherche

Identifying the experts: The trials of medical practitioners in the Ancien Régime. Courtroom: Lyon, 1670-1789.

Au dix-huitième siècle les experts médico-légaux étaient souvent le sujet de polémiques, suite aux tentatives de régularisation royales et à la condamnation des chroniqueurs de la haute société. Ce projet examine les conséquences de cette controverse en interrogeant les archives des causes célèbres et des procès criminels et civils moins connus ainsi que des textes de jurisprudence et des guides de médecine légale. Le but étant de découvrir comment l’expertise était confiée, jouée et défiée de 1670 quand le recours à un expert médico-légal devient obligatoire dans des cas de violence physique, jusqu’en 1790 quand le système de justice change avec la Révolution.

 

 

Eurias LogoCe résident fait partie du programme de mobilité européenne EURIAS

 

 

Cette résidence a bénéficié d'une aide de l'État gérée par l'Agence nationale de la recherche dans le cadre des programmes d'Investissements d'avenir au titre du Laboratoire d'excellence RFIEA+.

biographie

Cathy MCCLIVE, maître de conférences à Durham University (Royaume-Uni) depuis 2005, est historienne du genre, de la sexualité et de la médecine à l’époque moderne. Sa thèse de doctorat, soutenue en 2004, Bleeding Flowers and Waning Moons : A History of Menstruation in France, c. 1495-1761 (University of Warwick, R.U.) est en cours de publication avec Ashgate. Plusieurs articles et essais ont déjà apparus en anglais et en français portant sur les incertitudes de la grossesse (Social History of Medicine, 2002), sur les relations sexuelles pendant la menstruation, (dans Le Désir et le Goût : une autre histoire, 2005) ; sur les attitudes médicales vis-à-vis de la menstruation (dans Menstruation : Culture and History, 2005) ; sur l’adolescence (dans Regards sur l’enfance au XVIIe siècle, 2007) ; sur la sage-femme en tant qu’experte médicolégale (Bulletin of History of Medicine, 2008) et sur le pénis (History Workshop Journal, 2009). Elle a codirigé (avec Nicole Pellegrin) le volume Femmes en Fleurs, Femmes en Corps : Sang, santé et sexualités du moyen âge aux lumières (Saint-Etienne, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2010). Actuellement elle poursuit un nouveau projet sur l’Expertise Médicale à Lyon.

institut

01/12/2006