Cyrille Kone

Cyrille Kone

dates de séjour

01/01/2009 - 30/06/2009

discipline

Philosophie

fonction

Professeur

organisme

Université de Ouagadougou, Burkina-Faso

pays d'origine

BurkinaFaso

projet de recherche

Les stratégies de sortie de crise et leurs fondements

La méfiance par rapport à l´amnistie et à la prescription est bien connue, et elle questionne la possibilité du pardon comme recours ou pierre de construction d’un nouvel ordre social. Le doute s’installe durablement quand on prend conscience du caractère " imprescriptible " de certains droits ou crimes, c’est-à-dire, précisément, l’exclusion de la possibilité d’accorder le pardon. Mais comment construire ce nouveau vivre-ensemble sur des rancœurs ? Comment n’avoir pas de rancœur quand le mal est innommable ? Ces deux questions conduisent au cœur de la problématique : en quoi le pardon concerne-t-il l’État de droit ? Y’a-il faute de raisonnement à dire qu’il est son autre, son strict opposé ?

institut