Scott Levi

Scott Levi

dates de séjour

01/10/2016 - 30/06/2017

discipline

Histoire

fonction

Professeur

organisme

Université d’État de l’Ohio, Etats-Unis

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

La globalisation à la frontière des Empires : l’ascension et la chute de Kokand, 1709-1876

Ce projet de recherche a pour objectif la publication du premier livre abordant pleinement les liens qui unissent l’Asie centrale et le monde globalisé au début de l’ère moderne. Cet ouvrage sera le premier écrit en anglais à déployer l’histoire du Khanat de Kokand (1799-1876), un état extrêmement dynamique qui a émergé au cours du XVIIIème siècle en Ouzbékistan dans la Vallée de Ferghana. Cette étude analyse comment les politiques mondiale et économique, les avancées technologiques, les préoccupations environnementales ont influencé la vie en Asie centrale au début de l’ère moderne et ont contribué à l’ascension comme à la chute de Kokand. Il s’agit d’illustrer l’influence qu’ont exercée les pays d’Asie centrale sur les politiques de leurs vastes voisins impériaux du pourtour eurasiatique. C’est ainsi que ce projet aspire à réhabiliter l’histoire d’une région du monde qui a longtemps été ignorée au vu de son positionnement périphérique et de son histoire qui ne semblait pas pertinente dans le contexte eurasiatique moderne. Le résultat de ce projet s’adresse à un public interdisciplinaire incluant les chercheurs et étudiants intéressés par l’histoire de l’Asie centrale, de la Russie, du Moyen-Orient, de la Chine aussi bien que par l’étude comparative des empires et par l’histoire de la mondialisation.

biographie

Scott Levi est professeur associé au Centre d’histoire asiatique de l’Université d’Etat de l’Ohio. Il a obtenu son doctorat en histoire à l’Université du Wisconsin-Madison en 2000, suite à quoi il a occupé un poste de professeur invité au centre d’études eurasiatiques de l’Université d’Indiana et un poste permanent au sein de l’Université d’Illinois de l’Est et de l’Université de Louisville. En 2008, il rejoint le département d’Histoire de l’Université d’Etat de l’Ohio. Il a passé beaucoup de temps à étudier et mener des recherches en Inde, au Pakistan et en Ouzbékistan si bien qu’il a largement voyagé dans cette partie du monde. Il a été président du Central Eurasian Studies Society (CESS) et a siégé au comité de contrôle de la Fondation Soros du Central Asia Research and Teaching initiative. Il continue d’être membre du comité consultatif de la faculté internationale de l’école de sciences humaines et de sciences sociales de l’Université de Nazarbayev (à Astana, Kazakhstan). Sa recherche porte sur l’histoire sociale et économique de l’Asie centrale au début de sa période moderne.

institut