Sara Susanne Kuehn

Sara Susanne Kuehn
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

23/02/2015 - 17/07/2015

discipline

Arts et études des arts

Fonction d’origine

Consultante

Institution d’origine

United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO) – United Nations Development Program (UNDP) (États-Unis)

pays d'origine

France

projet de recherche

Iconographic Expressions of Muslim Mysticism: The Case of the Western Balkans

How does a visual manifestation serve as an effective medium for the stimulation of affective piety in the mystical (Sufi) orders of Islam? This research examines the visual and representational art, artefacts, material culture of the Sufi orders of Islam in the western Balkans, as well as their iconographic and iconological expressions and their relationship to devotional practices within the context of the contemporary conventions of the religious orders in these regions. It systematically introduces and investigates an extensive collection of visual data collated mainly during field research conducted on the visual expressions of the Sufi brotherhoods in 2011 to 2013.

biographie

Sara Kuehn, historienne de l’art (doctorat en art islamique et archéologie, Université libre de Berlin, 2008) plongée dans les arcanes du symbolisme religieux depuis plus de 20 ans, aborde la religion en adoptant une perspective comparative interculturelle. Après une double formation en histoire de l’art islamique et de l’Extrême-Orient (licence en art et archéologie de la Chine, du Japon et de la Corée, Université chrétienne internationale (ICU), Tokyo (Japon), 1991, et maîtrise en art islamique et archéologie, École des études orientales et africaines (SOAS), Université de Londres (Royaume-Uni), 1998), complétée par une carrière dans le domaine des musées, elle se spécialise dans les relations artistiques, religieuses et culturelles entre le monde islamique, l’Asie occidentale et l’Europe, et mène un important travail de terrain en Asie centrale et dans le Sud-Est de l’Europe. Avec son ouvrage intitulé The Dragon in Medieval East Christian and Islamic Art (préface de Robert Hillenbrand, éditions Brill, Leyde (Pays-Bas) et Boston (États-Unis), 2011), elle remporte en 2013 le prix mondial du livre de l’année de la République islamique d’Iran. En 2012 – 2013, elle reçoit une bourse postdoctorale à l’Institut d’Orient de Beyrouth (OIB) de la Fondation Max Weber, à Beyrouth (Liban). Entre 2013 et 2014, elle bénéficie d’une bourse de recherche du Programme des Instituts d’Etudes Avancées Européens (EURIAS) et des actions Marie Skłodowska-Curie à l’Institut d’études avancées (NEC) de Bucarest (Roumanie). Ses recherches actuelles portent sur la culture visuelle religieuse dans une perspective interreligieuse ; les cosmographies et les voyages imaginaires ; les anges et l’angélologie ; les migrations et les dimensions interculturelles des objets, des idées et des images. Elle est actuellement chercheur à l'Institut d’ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC), à la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (FMSH), à Aix-en-Provence.

institut

01/05/2007