Robert Pasnau

Robert Pasnau
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/09/2019 - 30/06/2020

discipline

Histoire ancienne
Histoire moderne
Philosophie

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université du Colorado - Boulder (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Le volontarisme et le démantèlement du monde médiéval

Mon projet est de comprendre le mouvement volontariste de la fin du Moyen Âge. La montée du volontarisme marque le début d'une transformation importante de la culture occidentale. Bien que les philosophes aient longtemps débattu de la nature de la liberté humaine (depuis au moins les stoïciens et les épicuriens), et qu'ils aient longtemps considéré les êtres humains comme possédant une faculté de volonté (au moins depuis Augustin), le tournant du XIVe siècle voit se développer une manière radicalement nouvelle de penser ces sujets. Les volontaristes ont insisté sur le fait que la volonté est plus qu'une impulsion interieure permettant de poursuivre le bien que nous perçevons. Pour les volontaristes, la volonté est plutôt le siège de notre faculté de choix autonome. Elle choisit librement ce que nous poursuivons, soit le bien, soit l’opposé de ce bien. Par conséquent, lorsque nous n’agissons pas en faveur du bien alors que nous sommes conscients du fait qu’il faudrait le faire, nous pouvons comprendre ce geste comme un échec de la volonté alors que c'est précisément cela qui nous rend libres. Mes recherches visent à comprendre le volontarisme non seulement dans le contexte étroit de la philosophie scolastique, mais beaucoup plus largement à travers la théologie, l'éthique, la théorie politique et la littérature.

biographie

Robert Pasnau est professeur de philosophie à l'Université du Colorado, Boulder. Ses recherches se concentrent sur l'histoire de la philosophie, en particulier à la fin du Moyen Âge et au début de l'époque moderne. Il est rédacteur en chef de la Cambridge History of Medieval Philosophy et rédacteur fondateur des Oxford Studies in Medieval Philosophy. Son livre le plus récent, After Certainty: A History of Our Epistemic Ideals and Illusions (Oxford University Press, 2017) est basé sur ses conférences “Isaiah Berlin Lectures”, données à l'Université d'Oxford en 2014.

institut

01/02/2011