Pu Wang

Pu Wang
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

01/01/2020 - 30/06/2020

discipline

Littérature
Sciences du langage et linguistique

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Université Brandeis (États-Unis)

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Sommes-nous devenus post-humains ?

En abordant un domaine émergent dans les études culturelles et en soulignant la relation entre voyage et révolution dans un contexte non-occidental, cette étude des écrits de voyage révolutionnaires en Chine au XXe siècle cherche à démontrer une possibilité de mobilité spatiale et d’imagination qui a été largement négligée dans les recherches actuelles : la possibilité de se libérer de soi, d’embrasser l’altérité, de rechercher la praxis utopique, de développer une solidarité avec l’immensité nationale ou internationale non définie par l’empire ou le capital mondial. Soulignant l’importance des voyages révolutionnaires en tant que pratique et discours dans la culture chinoise moderne, ce projet poursuit une définition large de l’écriture de voyage. Il explore les différents types des textes relatifs aux voyages et les différentes formes de la mobilité politique, tous choisis dans l’ensemble de la séquence historique du siècle révolutionnaire chinois, à partir du Mouvement du 4 mai (1917-1925) à la Révolution culturelle (1966-1976) et la fièvre culturelle des années 1980. Il vise ainsi à montrer comment la géopolitique utopique du lointain (c’est-à-dire l’expérience du lieu inconnu, du non-lieu et du meilleur lieu) est imaginée, produite et contestée au XXe siècle en Chine.

biographie

Pu Wang est un intellectuel littéraire, critique culturel, poète, enseignant et traducteur. Né à Datong en Chine en 1980, il a grandi à Pékin et a étudié à l’Université de Pékin de 1999 à 2006. Il a commencé sa carrière à la PKU en tant que poète et critique. Il a obtenu son doctorat en littérature comparée à la New York University (NYU) en 2012. Depuis 2012, il travaille à la Brandeis University où il est actuellement professeur associé de littérature chinoise. Sa première monographie, intitulée The Translatability of Revolution: Guo Moruo and Twentieth-Century Chinese Culture  (Harvard University Asia Center, 2018) a été nommée pour des prix du livre ICAS. Sa traduction en chinois d’une biographie de l’intellectuel juif allemand Walter Benjamin est sous contrat et à paraître. Ses projets en cours incluent un nouveau projet de recherche sur la littérature de voyage moderne en Chine, un volume de critiques poétiques en chinois et une série d’essais sur les controverses mondiales des années 1960 et leur héritage. Dr. Wang écrit de la poésie en chinois. Son premier livre de poésie Baota ji qita (2015), reçut un excellent accueil. Ses poèmes récompensés ont été traduits en allemand et en néerlandais.

institut