Peter Downs

Peter Downs
labex
Eurias

dates de séjour

01/09/2016 - 01/07/2017

discipline

Géographie

Fonction d’origine

Professeur associé

Institution d’origine

Université de Plymouth (Royaume-Uni)

pays d'origine

Royaume-Uni

projet de recherche

LES RIVIÈRES DANS L’ANTHROPOCÈNE : UNE ANALYSE INTÉGRÉE DES IMPACTS HISTORIQUES CUMULÉS DES ACTIVITÉS HUMAINES SUR LES SYSTÈMES FLUVIAUX ET LEURS IMPLICATIONS EN MATIÈRE DE POLITIQUES PUBLIQUES

Au cours des quinze dernières années, des avancées significatives ont permis aux chercheurs de commencer à reconstituer l’évolution des lits fluviaux en fonction de nombreux facteurs naturels et humains grâce à de nouvelles données et de nouvelles possibilités de traitement des données numériques. Ces études se caractérisent par une prise en compte synoptique des activités humaines et par la promotion implicite de méthodologies spécifiques pour une étude géomorphologique pluri‐décennale de l’Anthropocène. Les premières synthèses suggèrent que ces études mettent en avant des causes (par exemple, les activités humaines) et des effets (l’ajustement d’un tronçon de rivière correspondant) généralement très proches spatialement et temporellement. Inversement, notre compréhension conceptuelle des systèmes fluviaux est moins avancée quant aux réponses prévisibles des lits fluviaux à la nature, à l’intensité, à la localisation, à la persistance et à la chronologie des facteurs qui les contrôlent. Le principal objectif de ce projet est donc d’établir une base d’analyse beaucoup plus rigoureuse pour comprendre les changements fluviaux à l’échelle de l’Anthropocène (i) faisant la synthèse des savoirs existants (ii) explorant des méthodes alternatives plus adaptées pour appréhender les dynamiques à ces échelles de temps et d’espace spécifiques et (iii) proposant une vision partagée des méthodes et des applications par la promotion d’un réseau international de scientifiques et de praticiens directement concernés.

biographie

Peter Downs est un géomorphologiste fluvial diplômé avec des activités dans le domaine de l’enseignement, de la recherche et du conseil centrées sur l’impact des activités humaines sur l’environnement des rivières et le rôle de la géomorphologie pour promouvoir une gestion durable des rivières et leur réhabilitation. Parmi ses projets récemment menés à bien, on peut mentionner des études sur le contrôle à haute résolution du transport des sédiments dans une rivière de plaine, la préparation et la surveillance de l’accumulation de graviers en aval de barrages, l’influence des activités passées d’aménagement sur la morphologie du cours des rivières, l’évolution du budget sédimentaire pour contribuer à la préservation de l’habitat du saumon, le rôle des bases de données dans la promotion d’approches durables de restauration des rivières, et les stratégies de gestion sédimentaire lors de démontages des barrages. Ses recherches et son enseignement s’appuient sur une expérience accumulée au cours d’une carrière qui associe activité universitaire et pratique professionnelle : après avoir enseigné à l’université de Nottingham dans les années 1990, Peter Downs a été pendant une décennie géomorphologue consultant en Californie. En 2010, il a repris une carrière académique à l’université de Plymouth où il dirige le master de gestion de l’environnement durable. Comme secrétaire général de la Société britannique de géomorphologie (2011‐2014), il a travaillé à la promotion de la recherche en géomorphologie et à la professionnalisation de cette discipline. Il a présidé le congrès annuel de la Société à Plymouth en 2016.

Contributeur fellows