Éric Arnal-Burtschy

Éric Arnal-Burtschy
pas labex
pas Eurias

dates de séjour

09/09/2019 - 07/02/2020

discipline

Arts et études des arts

Fonction d’origine

Artiste

Institution d’origine

(France)

pays d'origine

France

projet de recherche

Genèse, une introduction

L’objectif serait tant artistique et scientifique. Cette résidence s’appuierait aussi bien sur l'oeuvre 'Genèse, une introduction', vortex de 12 mètres de haut précédemment développé en collaboration avec l’IRPHE que sur de nouvelles recherches avec la création d’œuvres dédiées. Sur le plan scientifique, 'Genèse, une introduction' est une œuvre qui peut également être considérée comme un dispositif d’expérimentation en mécanique des fluides avec la mise en rotation d'une masse d’eau formant un tourbillon à surface libre parabolique. Cette surface présente un grand intérêt pour les recherches en géophysiques car elle est à l’origine des jets zonaux, équivalents des bandes de Jupiter. Le gigantisme des dimensions de 'Genèse, une introduction' pourrait permettre d’atteindre des conditions qui n’ont jamais été atteintes expérimentalement en laboratoire : un facteur 10 pourrait être gagné sur les effets escomptés. Dans le cadre de cette collaboration, le projet Genèse, une introduction serait présenté à Marseille ce qui permettrait de réaliser ces mesures, d’envisager la création d’autres œuvres liées à cette structure grâce aux recherches menées durant cette résidence et d’accueillir des spectateurs en soulignant la dimension art-science de ce projet. Sur le plan artistique, cette résidence au contact des chercheurs de l’IRPHE me permettrait également de développer mes connaissances théoriques et expérimentales des milieux fluides et de leurs instabilités, domaine qui me semble particulièrement intéressant dans sa richesse conceptuelle et son potentiel artistique. Une résidence à l’IMERA permettra ainsi de poser des bases solides pour un certain nombre de concepts et d’expérimentations qui seront utilisés directement ou indirectement dans un nombre important de nouveaux projets arts-sciences en collaboration avec l'IRPHE.

 

Projet en collaboration avec l'IRPHE - Institut de recherche sur les phénomènes hors équilibre (AMU/CNRS/Centrale Marseille)

biographie

Eric Arnal-Burtschy suit un cursus en histoire, philosophie et géopolitique et obtient un master en études européennes avant de s’orienter vers les arts vivants et visuels. Son travail, souvent porté par des recherches sur la physique de l’Univers et un questionnement sur l’humain, est présenté dans de nombreux lieux en Europe et à l’étranger. Il a notamment créé avec Lyllie Rouvière Bouncing Universe in a Bulk, diptyque sur l’Univers et l’infini, et Ciguë, un solo avec Clara Furey sur le rapport à la liberté et à la solitude. Sa dernière création, Deep are the Woods, est une évocation du vide sous forme d’une pièce immersive dont la lumière est l’interprète. Désireux d’explorer une autre forme de relation au monde et toujours intéressé par les questions diplomatiques et stratégiques, il est en parallèle officier de réserve dans l’armée française et a participé à l’opération Barkhane au Sahel. Cette expérience a conduit à la création de son dernier spectacle, Why We Fight, une performance qui questionne de façon sensible et politique ce qui peut amener chacun d'entre nous à s'engager et pourquoi nous nous battons. Il a reçu le prestigieux Prix de la Vocation de la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet. Artiste associé aux Halles de Schaerbeek, Bruxelles Artiste en résidence à WorkSpaceBrussels Artiste en résidence au théâtre de Vanves

institut

01/05/2007