Alena Ledeneva

Alena Ledeneva
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/10/2013 - 30/06/2014

discipline

Sociologie

Fonction d’origine

Professeure

Institution d’origine

School of Slavonic and East European Studies, University College London (Royaume-Uni)

pays d'origine

Royaume-Uni

projet de recherche

Economies des faveurs ou sociétés corrompues ? Comment se démarquent les « pratiques informelles » de la corruption

Mon projet a pour objectif d’explorer les frontières entre l’informalité et la corruption. En dépit de l’importance des pratiques informelles (c’est-à-diredes arrangements) dans les économies postcommunistes et au niveau global, la recherche des réseaux informels s’est développée très lentement pour des raisons en partie pragmatiques. Le chercheur qui se pose des questions délicates sur les institutions, les réseaux et les pratiques informelles est confronté à des difficultés méthodologiques, au besoin de mener un travail pluridisciplinaire ainsi qu’aux attitudes peu amicales des sondeurs. De plus, il y a également des défis conceptuels d’intégration de la dimension informelle dans les recherches disciplinaires, et une certaine résistance morale à la découverte de faits compromettants sur le fonctionnement des «zones grises» de la politique, de l’économie et de la société. En s’appuyant sur une étude comparative et ethnographique, ce projet vise à révéler l’existence des moralités plurielles grâce auxquelles les pratiques informelles continuent à persister, à examiner leurs légitimité, et à analyser les arrangements institutionnels, ainsi que les contextes culturels et historiques qui produisent et reproduisent les frontières mal définies entre les pratiques informelles d’un côté, et les pratiques corrompues de l’autre.

biographie

Alena V. Ledeneva est professeur de sciences politiques et sociales à l'Université de Londres, au sein de la School of Slavonic and East European Studies (SSEES/UCL). Ses recherches portent sur la corruption, l'économie informelle, la criminalité économique, les pratiques informelles en matière de gouvernance d'entreprise et le rôle des réseaux et des relations patron-client en Russie et dans le monde. Ses livres Russia's Economy of Favours : Blat, Networking, and Informal Exchange (Cambridge University Press, 1998), How Russia Really Works : Informal Practices in the 1990s (Cornell University Press, 2006), and Can Russia Modernize ? Sistema, Power Networks and Informal Governance (Cambridge University Press, 2013) sont devenus des sources incontournables pour les études russes et les sciences sociales. Elle est titulaire d'un doctorat en théorie sociale et politique de l'Université de Cambridge (1996).

 

 

 

Contributeur fellows

événements

22/11/2013 - 09:00 - 24/11/2013 - 09:00
26/06/2014 (Toute la journée) - 27/06/2014 (Toute la journée)

institut

01/02/2011