Nükhet Sirman

Nükhet Sirman

dates de séjour

01/10/2016 - 30/06/2017

discipline

Anthropologie

fonction

Anthropologue

organisme

Université Boğaziçi, Turquie

pays d'origine

Turquie

projet de recherche

Construire sa vie en marge de la loi

Ce projet de recherche étudie et produit une ethnographie basée sur un travail de terrain réalisé à Mersin, ville côtière du sud de la Turquie vers laquelle les Kurdes ont migré après avoir été déplacés de force de leurs villages dans les années 1990. Ceux-ci sont parvenus à y reconstruire leur vie, une vie qui n’est pas rigoureusement respectueuse de la loi. Des études sociologiques et anthropologiques ont appelé cela « le secteur informel ». Dans ce contexte, ce projet de recherche vise à interroger deux concepts : premièrement, comment la loi peut-elle être définie et que signifie être en marge de la loi ; deuxièmement, qu’entendons-nous par la notion d’ «une vie » et qu’est-ce qui constitue une vie ?

biographie

Nükhet Sirman est une anthropologue turque travaillant depuis 1989 au département de sociologie de l’Université de Boğaziçi. Après avoir achevé ses études universitaires au Collège universitaire de Londres en 1988, elle s’est penchée sur plusieurs sujets de recherche : l’agriculture paysanne dans les productions de coton, les mouvements féministes, les crimes d’honneur et les autres violences faites aux femmes, la construction du genre sous des discours nationalistes, les mouvements de femmes kurdes et l’installation de personnes déplacées au sein d’un même pays. Elle est une féministe active oeuvrant pour la paix. Elle a écrit des articles académiques, mais aussi des articles plus généraux et politiques sur ces sujets en anglais et en turc.

institut