Klaus-Gert Lutterbeck

Klaus-Gert Lutterbeck

dates de séjour

01/06/2011 - 31/03/2012

discipline

Sciences politiques

fonction

Privatdozent

organisme

Ernst-Moritz-Arndt University of Greifswald, Allemagne

pays d'origine

Allemagne

projet de recherche

L'émergence de la société civile pendant la Troisième République, 1870-1940. Une enquête intégrale, combinant pratique et théorie

La notion de la société civile représente une catégorie-clef de la discussion au sein de la Science politique de nos jours, une discussion qui franchit les limites de l'État-nation pour se diriger davantage vers le plan global. Souvent cette notion demeure imprécise, dans le sens qu'elle flotte entre plusieurs concepts, ceux d'une démocratie pluraliste et d'une démocratie délibérative par exemple. De quoi rechercher les origines empiriques et idéo-politiques de cette forme de société afin de contribuer à l'éclaircissement critique de la catégorie. C'est le laboratoire de la modernité politique de la IIIème République qui fournit l’exemple de choix. Car elle représente l'expérience hors pair du développement d'une sphère politique effective entre l'individu et l'état, se formant dans un quasi-vacuum social – l’héritage de la lutte contre les « pouvoirs intermédiaires » à partir de 1789.

 

L’objet primordial de l'investigation est constitué par les nouvelles formes de l’auto-organisation de la société: le monde associatif du secteur économique, les partis politiques de même que certains mouvements sociaux, comme les féministes. Mais le cadre constitutionnel du système politique constamment transformé par la formation de ces forces sociales, figure pareillement au centre de l'analyse. Le projet ne se limite pourtant pas au plan de l'empirique. Il considère également les idées politiques qui propulsent ou reflètent le processus de l'émergence de la société civile. Caractérisant le projet en général, il se veut donc une enquête intégrale qui relie un processus de métamorphose sociale à son contexte idéo-politique.

biographie

1966, études en Histoire et Science Politique à Osnabrück, Londres et Hamburg (1987-1994), maître ès arts de l’Université de Hambourg (1994), collaborateur scientifique à l’Institut de Science Politique de l’Université de Hambourg (1994-1998 chez le prof. Udo Bermbach), collaborateur scientifique au Centre Interdisciplinaire de Recherche sur les Lumières en Europe (IZEA) de l’Université Martin-Luther Halle-Wittenberg (1998-2000), docteur ès lettres de l’Université de Hambourg (1999), « wissenschaftlicher Assistent » à l’Université Ernst-Moritz Arndt de Greifswald à la Faculté de Droit et des Sciences de l’État (2000-2007 chez le prof. Volkmar Heyen), « chercheur invité » de la Maison des Sciences de l’Homme, Paris (2005), habilitation pour Science Politique/ Philosophie du Droit et de l’État, de l’Histoire constitutionnelle et administrative à Greifswald, ibidem « Privatdozent » (2008), co-editeur des oeuvres de Ernst Fraenkel (2008-2010), suppléance du titulaire de la chaire de Théorie Politique à l’Université d’Osnabruck (2008/9), en août 2010 installation en France comme chercheur et éditeur.

institut

01/12/2006