Flor Pujol

Flor Pujol
labex
pas Eurias

dates de séjour

01/09/2019 - 31/01/2020

discipline

Biologie
Médecine

Fonction d’origine

Professeur

Institution d’origine

Institut vénézuélien de la recherche scientifique (Vénézuela)

pays d'origine

Venezuela

projet de recherche

Aspects moléculaires de l’infection á virus d’hépatite B et D et leur coïnfection chez les Amérindiens.

Les Amérindiens sont les peuples autochtones des Amériques. Certaines infections virales y sont endémiques et tout à fait uniques, comme les virus de l'hépatite B et D Parmi les 240 millions de personnes infectées par le VHB dans le monde, 15 à 20 millions sont coïnfectées par le VHD, qui nécessite une coïnfection par le VHB. La coïnfection VHB / HDV conduit aux formes les plus graves de la maladie, en particulier dans le bassin amazonien. Dix génotypes du VHB (A-J) ont été décrits. Le génotype F est très prédominant chez les Amérindiens. Huit génotypes du VHC ont été décrits. Le génotype 3 du HDV (HDV-3) est endémique dans l'Amazonie et est associé à des épidémies d'hépatite fulminante. Il n’est pas encore tout à fait clair si la présentation sévère de la coïnfection VHD / VHB n’est due qu’au VHD-3. En plus des facteurs de l’ hôte, d'autres facteurs virologiques pourraient influer sur la gravité de cette maladie. L’objectif de ce projet est de caractériser les isolats de VHB et de HDV d’amérindiens, en termes d’analyse phylogénétique / phylodynamique de la diversité virale présente dans la région, d’identification de motifs de signature spécifiques et de la complexité des quasi-espèces virales susceptibles de contribuer à la présentation clinique sévère de cette maladie dans la région. Ce projet fait partie d'un projet collaboratif de l'Inserm U1052 de Lyon et de la faculté de médecine de l'Université de Salvador de Bahia. Flor Pujol contribuera à l'analyse de séquences bioinformatiques VHB et HDV et à la revue épidémiologique de la littérature disponible aux niveaux international et régional. En outre, son séjour à Lyon lui permettrait d'interagir avec des spécialistes d'autres domaines, tels que les anthropologues et les scientifiques humains, afin de discuter de sujets relatifs à l'éducation à la prévention et de la manière dont certaines pratiques auraient pu faciliter l'introduction et la diffusion de ces maladies virales.

biographie

Flor H. Pujol  a obtenu une licence en biologie (1982) de l'Université Simón Bolívar, Venezuela, un Magister Sc. (1985) et Philosophus Sc. (1989) en biologie à à l'Instituto Venezolano de Investigaciones Científicas (IVIC). Elle est actuellement professeur à l'IVIC, membre de l'Académie vénézuélienne des Sciences, et de l'Académie latino-américaine des sciences. Elle a produit plus de 140 publications. Elle est une spécialiste reconnue en épidémiologie moléculaire et de l'évolution des virus de l'hépatite, avec des études uniques sur les virus infectant les Amérindiens du Venezuela. Elle a également participé au premier rapport sur la circulation du VIH-2 au Venezuela et à la description moléculaire d'une épidémie dévastatrice de VIH-1 au Venezuela. Elle a aussi collaboré à l'étude de la diversité génétique et de la virologie moléculaire des virus de la dengue et de la gastro-entérite.

institut

01/12/2006