Duncan Keenan-Jones

Duncan Keenan-Jones

dates de séjour

01/09/2017 - 30/06/2018

discipline

Archéologie

fonction

Chercheur

organisme

Université de Glasgow (Ecosse)

pays d'origine

Royaume-Uni

projet de recherche

Approvisionnement en eau et approvisionnement de Rome : urbanisation et port de Puteoli

Fournir un approvisionnement en eau sûr et fiable et entretenir un réseau de transport efficace constituent des enjeux majeurs pour toute communauté urbaine, et plus que jamais aujourd’hui. L’infrastructure sur laquelle reposait le développement urbain sans précédent de Rome – et la croissance des autres grandes cités de l’Italie romaine – est toutefois mal connue. Ce projet s’intéresse à l’urbanisation de Rome de deux manières principales : 1) en développement des outils d’application large pour reconstituer à la fois l’étendue évolutive de l’urbanisation passée et la politique de l’eau qui l’a rendue possible, 2) par une étude de cas d’un nœud central du réseau de transport reliant la Rome ancienne à l’ensemble de la Méditerranée, le port de Puteoli. En particulier, la contamination avec des métaux lourds des canalisations du circuit d’eau sera utilisée comme baromètre de l’extension ou de la contraction urbaine. Les données recueillies vont fournir un cadre historique pour la politique de l’eau rendue aujourd’hui plus difficile dans des zones urbaines affectées par le changement climatique.
Ce projet va permettre d’approfondir une coopération ancienne avec des chercheurs lyonnais de différentes institutions : avec les laboratoires Archéorient and Histoire et sources des mondes antiques (HISOMA) de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée (MOM, CNRS/Université Lumière Lyon 2), mais aussi avec le Laboratoire de géologie de Lyon (LGL, CNRS/Ecole normale supérieure de Lyon). Il va s’appuyer à la fois sur des données issues de sources classiques (des textes grecs et latins, de la culture matérielle) et sur 1) des reconstitutions inédites, d’application large, de la politique passée de l’eau à partir des dépôts calcaires dans les circuits et sur 2) l’histoire du port de Puteoli reconstituée à partir des dépôts sédimentaires. Le projet s’inscrit dans le prolongement de celui financé par l’ERC Rome's Mediterranean Ports (RoMP, 339123, portuslimen.eu), qui associe le CNRS et l’Université Lumière Lyon 2.

 

biographie

Duncan Keenan-Jones a occupé plusieurs emplois post-doctoraux aux universités d’Illinois, Urbana-Champaign (2011-2014) et de Glasgow (2014 - 2017). Dans la première, il a été Mellon research associate et professeur invité du Illinois Program for Research in the Humanities et des départements d’études classiques et de géologie. Ses recherches se sont concentrées sur la reconstitution du contrôle social et de la distribution d’eau dans la Rome ancienne en s’appuyant sur les dépôts minéraux préservés dans les circuits. À Glasgow, il a associé humanités numériques, critiques textuelles et histoire des techniques en élaborant des modèles numériques 3D et physiques des robots primitifs décrits par Héron d’Alexandrie il y a deux mille ans. Duncan a également obtenu une bourse National Geographic Science and Exploration pour son projet Water, society and climate in Ancient Rome.

Pour son doctorat soutenu à Macquarie University (Australie) en 2011, Duncan a obtenu de deux bourses de longue durée de la British School de Rome. Sa thèse s’est concentrée sur la création et l’impact environnemental d’un réseau régional d’approvisionnement d’eau. Avant son Masters of Arts en histoire ancienne (Macquarie, 2006) pour lequel il a reçu les éloges du vice-recteur pour l’excellence académique, Duncan a obtenu un diplôme complémentaire en ingénierie chimique.

Duncan est également responsable de la partie archéologie environnementale et science archéologique d’un nouveau projet de recherche en Serbie, sous la double direction de l’Université de Sydney et de l’Institut archéologique de Belgrade.

institut

01/12/2006