Atul Dodiya

Atul Dodiya

dates de séjour

01/04/2017 - 30/06/2017

discipline

Arts visuels

fonction

Artiste indépendant

organisme

Chaire Raza, Inde

pays d'origine

Inde

projet de recherche

Méditation les yeux ouverts

Lors de sa résidence, Atul Dodiya se propose de créer une série de peintures et de dessins de petits formats sur papier. Il se livrera ainsi à une expérience ludique prenant le contre-pied de son travail actuel en atelier, par lequel il fait une exploration extrême, voire « cacophonique », d’une multitude d’images sur de grands rideaux métalliques. Très attiré par l’image des saints dans la peinture européenne et par la représentation de Krishna dans le Bhagavad Purana, cet artiste aura, pendant sa période de résidence, tout le loisir de se livrer à une longue observation méditative.

Depuis quelques années, Atul Dodiya s’adonne à la création littéraire en gujarati et voit certains de ses écrits être publiés ; aussi envisage-t-il de poursuivre son travail d’écriture lors de sa résidence.

biographie

Atul Dodiya est né en 1959 à Mumbai en Inde.

Diplômé de l’École d’art Sir J. J. de Mumbai en 1982 et de l’École des Beaux-Arts de Paris en 1991 – 1992, Atul Dodiya est aujourd’hui considéré par beaucoup comme l’un des plus grands artistes indiens.

Atul Dodiya se fait connaître dans les années 1990, grâce à sa peinture hyperréaliste représentant des scènes de vie de la classe moyenne indienne et grâce à sa série d’aquarelles consacrées au Mahatma Gandhi. Traditions picturales multiples, mots écrits, images tirées des médias et représentations de saints, légendes, éléments de l’histoire nationale, évènements politiques, traces de traumatismes ou encore aspects autobiographiques se retrouvent dans ses œuvres. Ses peintures allégoriques, réalisées sur des toiles ou sur des stores métalliques, et ses aquarelles peuvent être aussi bien agressives que poétiques.

Le travail d’Atul Dodiya fait l’objet de plus de 30 expositions individuelles, en Inde comme à l’étranger. Il compte notamment une rétrospective de milieu de carrière au Centre asiatique de la Fondation du Japon de Tokyo (Japon) en 2001, une exposition individuelle au Musée Reina Sofia de Madrid (Espagne) en 2002 et au Centre d’art contemporain de Cincinnati (États-Unis) en 2013, ainsi qu’une grande exposition-bilan de son œuvre au Musée national d’art moderne (NGMA) de New Delhi (Inde) en 2013.

Atul Dodiya participe à la 1ere triennale de Yokohama (Japon) en 2001, à la 51e biennale de Venise (Italie) en 2005, à la Documenta 12 de Kassel (Allemagne) en 2007, à la 7e biennale de Kwangju (Corée du Sud) en 2008, à la 3e biennale de Moscou (Russie) en 2009, à la biennale Jogia XI de Yogyakarta (Indonésie) en 2011, à la 7e triennale de la zone Asie-Pacifique (APT) de Brisbane (Australie) en 2012 et à la 1ere biennale de Kochi-Muziris (Inde) en 2012.

institut