Xuelei Huang

Xuelei Huang

dates de séjour

01/10/2012 - 28/02/2013

discipline

Histoire

fonction

Chercheur

organisme

Institut d’Histoire Moderne, Academia Sinica, Taïpei (Taïwan)

pays d'origine

Chine

projet de recherche

Le cloaque et le Jardin de Roses: La vie sociale de l’odorat dans la Chine moderne, dans les années 1840-1940

L’odorat est d’une très grande signification pour les humains. Souvent considéré comme insaisissable, éphémère, et volatile, il a longtemps été exclu des récits savants sur la culture et l’histoire. Mon projet porte sur l’histoire sociale de l’odorat à la fin de la période impériale et dans la République de Chine (à partir du milieu du 19ème siècle jusqu’au milieu du 20e siècle) et s’interroge sur les diverses significations des odeurs dans le contexte historique plus large du changement social drastique, qui augmente les contacts trans-culturels, et dans l’élaboration des imaginaires sociaux modernes. L’odorat est non seulement un phénomène biologique et psychologique, mais entraîne aussi culturellement et historiquement des valeurs construites. Ce projet examine les dimensions physiques et culturelles de l’olfaction et fait valoir que l’odeur produit sa propre forme de pouvoir social dans la fabrication, la médiation et l’expérience des modernités chinoises dans l’histoire récente de la Chine.

biographie

Elle est née à Shanghai et a fait ses études à Shanghai et à Beijing avant d’aller en Allemagne pour des études de doctorat. Elle a obtenu son doctorat en études chinoises de l’Université de Heidelberg en 2009. Sa thèse, qui fournit une analyse détaillée de la production culturelle dans une société pionnière du cinéma chinois, a remporté le Prix de la Ruprecht Karls de Heidelberg pour l’excellence de sa thèse en 2011. Été 2009, elle s’installe à Taiwan et a travaillé comme chercheur post-doctoral à l’Institut d’histoire moderne à l’Academia Sinica, l’institut de recherche de premier plan dans ce domaine. Son principal domaine de recherche est l’histoire du cinéma chinois, la culture de l’imprimé et la culture populaire et elle est également intéressée aux questions plus vastes de l’histoire culturelle et sociale de la Chine moderne en lien avec le monde.

institut