Ian Davidson

Ian Davidson

dates de séjour

01/09/2017 - 30/06/2018

discipline

Informatique

fonction

Professeur

organisme

Université de Californie

pays d'origine

États-Unis

projet de recherche

Comprendre la propagation de l'information dans les réseaux - algorithmes, usages et éthique

L'étude des relations entre les individus dans la société est au cœur des sciences sociales. Avec l'avènement des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Tumblr, une grande partie de ces relations sont devenues virtuelles et les interactions sont captées par voie électronique, ce qui offre des opportunités et des défis énormes. Les individus, les entreprises et d'autres institutions sont en mesure de communiquer et de socialiser avec leurs pairs, de les influencer à une échelle (géographique, de magnitude et de contenu) jamais vue auparavant. En 2016, Facebook comptait plus de 1,15 milliard d'utilisateurs quotidiens actifs qui généraient 4,5 milliards de « like » par jour. Les réseaux sociaux ont été considérés comme la principale cause des mouvements sociaux (99% contre 1%, #OccupyWallStreet), politiques (Printemps arabe, #Egypt) ou humanistes (liberté d'expression, #JeSuisCharlie). L’impact des réseaux sociaux peut être si important que certains gouvernements les interdisent même.

Malgré cet impact considérable, la question sous-jacente de la façon dont l'information circule dans un réseau social n'est pas bien appréhendée. Le flux d'informations est extrêmement difficile à étudier car les données sociales en ligne, bien que volumineuses, sont limitées : elles ne sont ni bien annotées, ni organisées et ni résumées.

Dans le prolongement de travaux antérieurs, ce projet vise à ajouter des constructions humaines intelligibles aux réseaux sociaux afin que les flux d'informations puissent être compris. Les constructions telles que les communautés et les rôles fonctionnels fourniront les éléments constitutifs pour créer un modèle plus élaboré.

Cette recherche comportera trois volets interdisciplinaires. Dans le programme sur l'apprentissage de la machine, nous ajouterons des humains à la boucle d'apprentissage pour créer des constructions significatives. Dans le programme de recherche sur les réseaux sociaux, nous utilisons ces constructions pour créer des taxonomies de communautés et de flux d'informations pour comprendre les questions fondamentales soulevées dans le monde réel. Enfin, le programme de recherche sur l'éthique abordera les dimensions normatives soulevées. Des questions comme « Est-ce qu’on a tort d'essayer d'arrêter le flux d'information ? » ou « Est-ce une immixtion dans la vie privée que d’essayer de comprendre l'information qui circule entre les individus ? » seront abordées.

biographie

Ian Davidson est professeur titulaire d'informatique à l'Université de Californie - Davis. Son programme de recherche traite des contributions algorithmiques fondamentales à l'intelligence artificielle, à l'apprentissage automatique et à la science des données. Son objectif actuel est d'ajouter des conseils humains à l'intelligence de la machine. Il travaille avec des experts du domaine pour appliquer son travail à des problèmes à fort enjeu société. Ses coopérations actuelles relèvent des sciences sociales (réseaux sociaux) des neurosciences et des sciences de l'éducation. Ses recherches ont été financées par diverses sources, comme des bourses de Google, Yahoo !, National science foundation, du Département de la défense et de la fondation Henry M. Jackson. Il a obtenu le prix NSF CAREER et est membre du comité de rédaction de plusieurs revues de transactions publiées dans sa région, comme IEEE et ACM.

institut

01/12/2006