Étienne François

Étienne François

dates de séjour

01/01/2009 - 30/06/2009

discipline

Histoire

fonction

Professeur émérite

organisme

Université Paris-I Panthéon Sorbonne, France

pays d'origine

France

projet de recherche

Lieux de mémoire européens

Le séjour à l’IEA de Nantes a pour objectif de faire avancer un projet de recherche et de publication portant sur les mémoires européennes.
L’approche qui sera privilégiée est celle des "lieux de mémoire". Parmi ces lieux, une place privilégiée sera accordée aux "lieux partagés" et aux "lieux disputés". Une attention particulière sera également portée à la dialectique entre constructions mémorielle "inter-européennes" et constructions mémorielles "extra-européennes". Plusieurs ateliers thématiques réunissant des chercheurs d’horizons variés accompagneront l’avancée du projet de recherche. A terme, ce projet doit se prolonger sous forme d’une publication européenne. Le séjour nantais pourrait servir à en élaborer la structure.

biographie

A partir de 1964, Étienne François fait ses études d'histoire à l'École normale supérieure à Paris, puis se présente avec succès à l'agrégation d'histoire en 1968. En 1974, il achève sa thèse de doctorat à l'université Paris X. De 1970 à 1979, il travaille comme assistant à l'université Nancy II, avant d'être chargé par le ministère des affaires étrangères français de la coordination de la Mission Historique Française en Allemagne à Göttingen, qu'il dirige jusqu'en 1986. Cette année-là, il soutient sa thèse d'État à l'université de Strasbourg. Il est professeur d'histoire à Nancy jusqu'en 1989, puis à l'université Paris I jusqu'en 2003. Dès 1999, il enseigne l'histoire au Frankreichzentrum (Centre d'études françaises) à Berlin, qui a d'abord été associé à la Technische Universität Berlin, avant d'être rattaché en 2007 à la Freie Universität Berlin. En tant que professeur, il est alors membre du Friedrich-Meinecke-Institut de la FU. Le 14 Juillet 2008, il y donne sa dernière leçon.

 

De 1991 à 1992, il est membre associé du Wissenschaftskolleg de Berlin. En 1992, il participe à la fondation du Centre Marc Bloch à Berlin, dont il reste le directeur jusqu'en 1999.

 

En janvier 2010, il est nommé membre du "comité d'orientation scientifique" de la Maison de l'histoire de France.

 

Étienne François a consacré la plupart de ses recherches à l'histoire sociale et culturelle de l'époque moderne de la France aussi bien que de l'Allemagne. L'analyse des mentalités nationales et culturelles dans leur développement historique joue un rôle primordial pour lui, surtout dans les relations franco-allemandes. La constante de son travail intellectuel est le paradigme du lieu de mémoire.

institut